Tag Archives: Via

Ce que je lis

Anne m’a demandé de lui révéler mes lectures. Je risque de la décevoir mais je n’ai pas vraiment de livre de chevet. Depuis mon bac français, je ne crois pas avoir lu un seul roman car pour vous dire la vérité, les romans me barbent car pour moi, ce qui m’interesse doit avoir trait à la réalité (biographies, histoire-même romancée- vécu, témoignages…)

Il n’en a pas toujours été ainsi; durant mon adolescence j’en ai lu mais je crois que ce sont les profs de français qui m’ont définitivement fâché avec ce genre romanesque. L’un riait à la lecture d’un Boris Vian tandis que je restais de glace alors qu’une autre ne jurait que par Baudelaire qui me sortait par les trous de nez.

Je suis un zappeur de la lecture: dès que je le peux je dévore un article ici ou là.  Petit florilège:

via
Via. Le magazine gratuit des CFF qui vous montre des la Suisse à travers les CFF. Une bonne occasion de découvrir des lieux à visiter.

histoire suisse
Histoire suisse. Vous pouvez le trouver à la poste. Un concis très pratique de l’histoire suisse qui se lit en 2-3 heures. On y découvre comment un peuple de montagnards s’est affranchi des Habsbourgs avec de nombreuses victoires. Une défaite majeure contre la France en 1515, Marignan est à l’origine de la neutralité suisse.

L'état du monde
L’état du monde. Il paraît chaque année et décrit la situation politique, économique et démographique de tous les pays du monde. Je le suis depuis 1991.

Le roman du Mississippi
Le roman du Mississippi. C’est le livre que j’ai lu le plus de fois et à chaque fois c’est le même enchantement.

Via

Via est le magazine des CFF, les chemins de fer suisses. Je le consulte dès qu’il paraît car il est disponible dans toutes les gares et dans les trains gratuitement. Il m’est très utile car outre les articles purement liés à l’actualité des trains, il est un bon reflet de l’actualité en Suisse et plus que tout il donne des idées de voyage car parcourir ses pages pleines de paysages plus beaux les uns que les autres ne vous donne qu’une envie: mettre votre sac à dos et vos chaussures de marche.

Le dernier numéro vient de sortir et actualité oblige, on y parle de l’Euro évidemment mais sous l’œil d’expatriés de pays qui jouent la coupe. Ils racontent comment ils voient la Suisse et ses habitants. Pour l’anecdote, c’est Nana Mouskouri qui était la représentante de la Grèce (si si, elle est encore vivante!). La Genevoise d’adoption depuis 1964 apprécie naturellement tout ce qui fait la Suisse: son paysage de montagne et de lacs qu’elle admire dans ses voyages en train le long du Léman.

Le mois dernier, j’ai aimé lire les témoignages de ces gens dont la grande histoire d’amour a commencé dans un train de la CFF. Vous l’avez compris, la Suisse ne se découvre pas uniquement en consultant les journaux ou les guides touristiques.

Si vous habitez à l’étranger, il est possible de s’abonner ici.

Related Posts with Thumbnails