Tag Archives: Vatican

Vacances romaines

vancances romaines

Nous avions besoin de changer d’air, de ressentir autre chose que du froid. C’est donc un peu sur un coup de tête que nous sommes partis à Rome, la ville éternelle. Des vacances romaines en somme.

vancances romaines

Avouons-le: Rome est une ville sale victime de la négligeance de ses habitants. C’est dommage mais nous avons passé outre.

vancances romaines

La fontaine de Trevi est en plaine restauration mais la municipalité a bien pris soin à ce que les touristes puissent toujours lancer leurs pièces.

vancances romaines

Inutile de vous citer tous les monuments que nous avons visité mais l’un des plus impressionant fut le Panthéon romain toujours en place après plus de deux millénaires.

vancances romaines

 

vancances romaines

Le vatican nous a aussi impressionné. Encore un Etat de plus de visité.  Enfin… tout au plus avons nous visité la basilique Saint-Pierre

vancances romaines

L’occasion rêvée pour utiliser la baguette à selfie proposée par une armée de vendeurs de rue.

vancances romaines

On a même vu François.

vancances romaines

Passage à côté du château Saint-Ange juste au dessus du Tibre.

vancances romaines

vancances romaines

vancances romaines

 

Le Colisée était une étape incontournable qui permet d’admirer les systèmes ingénieux pour faire entrer et sortir rapidement 55 000 spectateurs.vancances romaines

Là se dresse le forum Romain avec à côté le mont Palatin. J’avais l’impression de traverser mes cours d’histoire. Je n’ai pas arrêté de penser à Du Bellay à ce moment.

vancances romaines

L’arc de Titus qui commémore la prise de Jérusalem. Maintenant vous saurez ce que veut dire SPQR, toujours en usage dans la Rome moderne: senatus populusque romanus. Le Sénat et le peuple Romain.

vancances romaines

On voit encore le transport d’un chandelier à sept branches.

vancances romaines

vancances romaines

vancances romaines

Il est temps de quitter les gardes suisses et de rentrer au pays.

vancances romainesSur la route, nous faisons une halte à Florence et tombons inévitablement sous son charme. C’est sûr, notre prochain voyage en Italie sera pour cette ville pour en voir un peu plus que le Ponte Vecchio.

 

La garde pontificale suisse

La Suisse n’est pas complètement neutre: depuis plus de cinq siècles- 503 ans exactement- le pays autorise des contigents de jeunes gens servir dans la plus petite armée du monde: la Garde suisse du Vatican.

 
garde pontificale suisse
 

Pour faire partie de cette armée: le futur engagé doit remplir 8 conditions:

1- Etre citoyen suisse (un peu normal dans la Garde suisse).

2- Etre catholique

3- Avoir bonne réputation

4- Avoir accompli l’école des recrues (le service militaire suisse)

5- Etre âgé de 19 à 30 ans

6- Mesurer au moins 1m74

7- Etre célibataire

8- Avoir terminé avec succès un apprentissage ou une école secondaitre du deuxième degré

La future recrue doit prêter serment de fidélité.  La plupart du temps, ce serment se fera en allemand (langue officielle de la Garde suisse) mais peut se faire en français ou en italien, selon la langue principale de la future recrue.  Il est d’ailleurs amusant de savoir que dans la pratique, les gardes parlent principalement le suisse allemand.

En français le serment est le suivant:

« Je jure de servir avec fidélité, loyauté et honneur le Souverain Pontife [nom du Pape] et ses légitimes successeurs, ainsi que de me consacrer à eux de toutes mes forces, offrant, si cela est nécessaire, ma vie pour leur défense. J’assume également ces engagements à l’égard du Sacré Collège des cardinaux pendant la vacance du Siège apostolique. Je promets en outre au commandant et aux autres supérieurs respect, fidélité et obéissance. Je jure d’observer tout ce que l’honneur exige de mon état. »

Enfin, en saisissant le drapeau de la Garde, il ajoute:

« Moi, [nom de la recrue], je jure d’observer loyalement et de bonne foi tout ce qui vient de m’être lu. Aussi vrai que Dieu et nos Saints Patrons m’assistent.»

Pour plus de renseignements, le site web du Vatican inclue une section consacrée à la Garde suisse.

Anges et Démons

Le CERN a défrayé la chronique l’automne dernier avec des expériences de collisions de particules pour reproduire les origines de l’univers. Les expériences ont été reportées pour cause de problèmes techniques mais une bonne part de la population dont beaucoup de scientifiques se sont alarmés de ce qu’ils considèrent comme des expériences d’apprenti-sorcier, craignant qu’elles ne finissent par créer un trou noir qui ne ferait qu’une bouchée de notre propre planète.

Je dois avouer que je suis de ces gens-là. C’est pourquoi je ne reste pas insensible à la sortie du prochain film de Ron Howard qui est l’adaptation au grand écran du roman éponyme de Dan Brown.

Anges et Démons

Sans révéler l’histoire, nous pouvons dire qu’elle est la suite du Da Vinci Code et qu’on retrouve Tom Hanks accompagné cette fois d’Ayelet Zurer et d’Ewan McGregor entre autres et que l’intrigue se déroule au CERN et au Vatican. Encore une belle promesse de fréquentation pour ces deux endroits!
Le succès est prévisible car le film joue sur la peur du public de cet étrange endroit qu’est le CERN ou des mots étranges qui y sont associés comme l’antimatière. Le CERN a tenu à faire la part de la réalité et de la fiction à l’occasion de la sortie prochaine du film et c’est passionnant. On y découvre par exemple que c’est bien le CERN qui a inventé le Web mais qu’il n’a pas inventé Internet.

La télé suisse est allée sur place pour voir comment le tournage a eu lieu.

Related Posts with Thumbnails