Tag Archives: Saignelégier

Le 23 ème Marché Bio de Saignelégier

C’est déjà notre quatrième marché bio à Saignelégier et à chaque fois c’est un pur bonheur. Rien qu’à voir Pumpkin trépigner à l’idée de ce rendre à ce marché je savais qu’on aurait une belle journée.
Le thème de cette année sont les petites graines…

Marché Bio de Saignelégier
Les animaux sont toujours là, pour la plus grande joie des enfants.

Marché Bio de Saignelégier
On y trouve également des trucs un peu loufoques, mais qui marchent peut-être, comme ce moteur qui marche à l’eau.

Marché Bio de Saignelégier
Sans oublier l’essentiel, c’est à dire la nourriture, comme ces chapati que nous avons goûtés.

Marché Bio de Saignelégier
Le forgeron est toujours à la même place d’année en année.

Marché Bio de Saignelégier
Nous avons acheté un fromage bio: celui tout en haut de l’image; un fromage des montagnes.

Marché Bio de Saignelégier
On sent un petit air mielleux de l’année dernière.

Marché Bio de Saignelégier
Cherchez l’intrus.

Marché Bio de Saignelégier

Marché Bio de Saignelégier

Marché Bio de Saignelégier
What a huge cock!  😉

Marché Bio de Saignelégier
On n’a jamais su ce que c’était que cette boule de poils.

Marché Bio de Saignelégier
J’aime bien les chaussons suisses; il faudra que j’en achète bientôt car les miens se font vieux.

Marché Bio de Saignelégier
A la bonne soupe collective…

Marché Bio de Saignelégier
Au marché, on y travaille le bois, comme pour ce fabriquant de toupies…

Marché Bio de Saignelégier
…comme pour cet artisan qui fabrique un violoncelle.  Pour information, il lui faudra 250 heures de travail pour en finir un.

Marché Bio de Saignelégier
Cette année, la musique était tzigane mais je préférais les cornemuses de l’année précédente.

Marché Bio de Saignelégier
Et pour finir, un mandala en graines.

Le moment le plus sympa reste pour moi la rencontre avec l’un de mes lecteurs, Jacques de Delémont, qui m’a reconnu.  Il fait parti de ces lecteurs réguliers du blog qui ne commentent pas.  C’est toujours impressionnant car c’est déjà la deuxième fois que cela m’arrive.  Peut-être que finalement ce blog commence enfin à être connu en Suisse….

Adieu marché bio 2010 et rendez-vous l’année prochaine.

La meilleure bière du monde

Je vous en parlais en début d’année, et aujourd’hui je me la suis offerte. Moi qui d’habitude ne bois jamais de bière, je n’ai pas pu résister à la curiosité de goûter à la meilleure bière du monde d’après le New York Times.

La meilleure bière du monde
L’Abbaye de Saint Bon-Chien est bien moins chère ici que dans un restaurant de la grande pomme du fait qu’elle est produite dans le Jura, à Saignelégier exactement.

La meilleure bière du monde
Elle a une épaisseur et une couleur qui la distingue d’une bière normale; en anglais, on la qualifierait de ale car elle a vieilli des mois en fût de chêne. Son goût est étrange: il vous reste en bouche pour longtemps et se déguste comme un bon vin. Je la recommande donc si vous avez l’occasion de vous la procurer.

Courses de chiens de traîneaux de Saignelégier

Courses de chiens de traîneaux de Saignelégier

Un coup d’oeil par la fenêtre a suffit pour me convaincre que la journée serait belle.  Nous avons décidé de découvrir les courses de chiens de traîneaux de Saignelégier qui avaient été annulées les deux années précédentes pour cause de manque de neige.  Aucun problème cette année.

Les chiens étaient bien présents, de tous poils…

Impatients, en meutes, ils n’attendaient que le signal du départ, jaloux de voir leurs congénaires s’élancer dans des courses folles.

Enfin sur la piste!

Une telle joie fait plaisir à voir.

Il n’y a pas que les chiens qui se sont amusés dans la neige.

Même les chevaux ont été de sortie par ce temps exceptionnelement chaud et ensoleillé.

En fin d’après-midi, la foule était plus compacte.  Les officiels ont compté 15 000 personnes, une participation incroyable.  Rappelons que la population de toutes les Franches-Montagnes se situe aux alentours des 10 000.

Même les enfants sont de la partie et prêts pour leur course.

Marché bio de Saignelégier

Les produits bio tiennent une place importante en Suisse, bien plus que chez ses voisins. Pour s’en rendre compte, il suffit de franchir les portes d’un magasin pour constater que pratiquement chaque produit alimentaire a son équivalent bio.

On ne s’étonnera pas de retrouver cette ferveur au marché bio de Saignelégier dont le thème cette année est le mouton.

On y retrouve une foule d’artisans vantant les produits issus de la laine.

C’est coloré.

J’y ai vu également de petites curiosités comme ces tronc-tiroirs sympathiques.

L’alimentation n’est pas laissée de côté avec l’exposition d’une floppée de légumes, fromages, miels, gelées, herbes, épices, jus, vins et autres saucisses.

Le tri sélectif est pris au sérieux, surtout ici.

Les clowns ont chauffé l’ambiance.

L’ambiance, justement était très relax, autour d’un feu de bois.

Préparation de la soupe pour dans cet énorme chaudron. L’eau y est versé par seaux entiers deux heures avant déjà.

On assiste à la tonte d’un mouton au ciseaux. Celui-ci ne voulait pas se laisser faire au début et il parait qu’il pèse plus de 100 kilos.

De la laine, on peut confectionner toute sorte d’habits mais je ne pensais pas à que l’on pouvait porter ceux-là.

Un mouton de Jacob, l’un des 5000 individus au monde que l’on a pu admirer grâce à ProSpecieRara.

La symphonie des couleurs se retrouve même dans les tresses d’oignons qui ont été arrangés par taille et par teintes.

Related Posts with Thumbnails