Tag Archives: plateau

Une raison de plus d’être montagnard

La révélation m’est apparue aujourd’hui au niveau des Genevez-sur-Coffrane dans le train en découvrant la chaîne alpine majestueuse au loin, séparée des montagnes du Jura par une mer de brouillard qui noyait le plateau.  Les deux massifs avaient l’air de deux îles inondées de soleil.

On pourrait croire que dans nos montagnes, nous souffrons d’un climat plus rude “qu’en bas” mais non:  certes les températures générales sont plus froides sur l’année mais il arrive souvent que les après-midi hivernaux soient en fait plus chaud là-haut.  Pourquoi?  Parce que notre ciel est le plus souvent dégagé de tout nuage et d’un bleu limpide alors que dans le plateau l’humidité des lacs et la basse altitude favorisent le brouillard et donc les basses températures.

Je me répète peut-être mais j’aime ce ciel bleu qui n’a disparu que 3-4 jours de suite en décembre mais qui réapparaît très souvent en toute saison et qui me booste le moral.  Quelle différence d’avec le climat et le sempiternel ciel gris alsacien qui fut mon lot quotidien pendant des années.  Il est donc évident qu’il me faudra toujours rester montagnard.

Sous le soleil exactement

Ce jour fut vraiment trop chaud pour descendre de nos montagnes. Ici, si on se débrouille bien, c’est à dire si on arrive à se mettre à l’ombre, la température devient supportable car à notre altitude, nous bénéficions généralement de quatre à cinq degrés de moins qu’en plateau (en Suisse, on ne parle pas de plaine mais de plateau, vu l’altitude).

En prenant l’air de notre village, on a pu constater que malgré l’isolement du Jura, notre village n’arrêtait pas de s’agrandir avec la construction continuelle de maisons. Peut-être bénéficie-t-on également de la vague d’immigrants qui a considérablement augmenté depuis la libéralisation de la loi sur le marché du travail l’année dernière.

Pour en revenir à nos moutons, ou à nos vaches plus précisément, celles-ci se rassemblent à l’entrée du bovi-stop par cette chaleur pour attendre que le fermier les rentre dans l’étable.

vaches sous le soleil

Quant aux chevaux, ils se sont mis à l’abri des rayons sous les sapins.

chevaux sous le soleil

Related Posts with Thumbnails