Tag Archives: Neuchâtel

100 000 bougies pour les 1 000 ans de Neuchâtel

Neuchâtel a mille ans
Neuchâtel fête ses mille ans.  Ce dimanche, l’organisation des festivités a prévu d’illuminer la ville de mille feux, ou plutôt cent mille feux de cent mille bougies allumées par des volontaires.

Neuchâtel a mille ans
La ville s’est parée pour la fête.

Neuchâtel a mille ans
Déjà la place des Halles est pleine de monde;  on attend le début à une table.

Neuchâtel a mille ans
Les volontaires commencent à tracer les cercles qui délimiteront les endroits  où placer les bougies.

Neuchâtel a mille ans
Ca ressemble à de la pagaille mais il y a une organisation quasi-militaire derrière ces gens.

Neuchâtel a mille ans
Les pots en plastiques, spécial je suppose qui contiendront les bougies.

Neuchâtel a mille ans
On en oublierait les autres animations de la fête.

Neuchâtel a mille ans
Les cercles commencent à avoir une certaine allure.

Neuchâtel a mille ans

Neuchâtel a mille ans
Nous sommes restés un moment Place de la Collégiale, lieu où se sont formés plusieurs cercles.

Neuchâtel a mille ans

Neuchâtel a mille ans

Neuchâtel a mille ans

Neuchâtel a mille ans
La tentation a été trop forte: nous avons aidé les volontaires à allumer les bougies.

Neuchâtel a mille ans

Neuchâtel a mille ans

Neuchâtel a mille ans
Les enfants y ont mis tout leur coeur.

P1060216

Neuchâtel a mille ans
Dans la cour du château de Neuchâtel, siège du gouvernement cantonal, se prépare un immense cercle.

Neuchâtel a mille ans
Nous avons juste le temps de visiter les jardins du château, exceptionnellement ouverts pour les mille ans.

Neuchâtel a mille ans

Neuchâtel a mille ans

Neuchâtel a mille ans
La tourelle offre une vue inhabituelle de la ville.

Neuchâtel a mille ans

Neuchâtel a mille ans
Ils ont déjà commencé leur cercle de feu.

Neuchâtel a mille ans
On se mêle discrètement aux participants.

Neuchâtel a mille ans

Neuchâtel a mille ans
Sans nous, c’est sûr, ils n’y arriveront pas.

Neuchâtel a mille ans
Voilà un cercle qui a fiere allure.  La chaleur qui s’en dégage est impressionnante.

Neuchâtel a mille ans
Tous les participants, dont de nombreux non-volontaires officiels se joignent aux applaudissement finaux une fois le travail achevé.

Neuchâtel a mille ans
Retour dans le bas de la ville qui est également illuminé.

Neuchâtel a mille ans
Les bougies sont partout.

Neuchâtel a mille ans

Neuchâtel a mille ans

Neuchâtel a mille ans
La foule est au rendez-vous.

Neuchâtel a mille ans

Neuchâtel a mille ans
Bon anniversaire, Neuchâtel, rendez-vous dans mille ans.

Swiss Cheese Awards à Neuchâtel

L'automne à Neuchâtel
L’automne s’installe doucement sur Neuchâtel; les feuilles changent de couleur mais la température reste largement clémente. Nous sommes descendu pour changer d’air et faire quelques emplettes et, comme le dit Pumpkin, il y a toujours quelque chose à voir en ville.

Jeu d'échec en plein air
Je serais toujours étonné de voir un jeu d’échec géant laissé là, pour que chacun puisse y jouer. En Suisse, on ne craint décidément pas le vol.

Les enfants s'amusent au jeu d'échec

Greg, le chanteur et souffleur de ballon
Revoilà une vieille connaissance: Greg l’américain, le chanteur et le souffleur de ballon. Il offre des ballons aux enfants pour un sourire et, comme il le dit, ne chante que pour des “tips and drinks”. Il a presque tiré une larme à Pumpkin en chantant Mr. Bojangles.

Les sonneurs de toupins
Les sonneurs de toupins ont sans difficulté attiré l’attention. Je me demande comment ils arrivent non seulement à porter les deux cloches mais également comment ils arrivent à supporter le bruit infernal: je vous assure que si vous restez quelques seconde auprès d’eux, vous aurez les oreilles qui commenceront à bourdonner.

on fabrique du fromage
La manifestation, les Swiss Cheese Awards avait lieu en plein milieu de la ville. Les stands se sont succédés pour goûter les différents fromage de la Suisse.

La foule pour le Swiss Cheese Awards
Comme il faisait beau, la foule était compacte pour cet évènement.

Comment traire une vache manuellement
On pouvait même apprendre comment traire manuellement, sur une fausse vache bien sûr!

étranges costumes

< Cor des Alpes
Le son du cor des Alpes est si reposant et en plus il fait toujours l’unanimité.

Vue sur les Alpes bernoises
Nous nous sommes rendus au bord du lac pour manger et en même temps apprécier la vue sur les Alpes bernoises.

bilan des courses
Bilan des courses: nous avons ramené deux fromages, un du canton d’Uri et un autre du canton du Valais et en prime, nous avons acheté un couteau à fromage.

A la piscine de Serrières à Neuchâtel

piscine de Serrières à Neuchâtel

Dimanche dernier, nous sommes descendus nous baigner à la piscine de Serrières à Neuchâtel. La température était idéale pour piquer une petite tête dans l’eau; les filles étaient ravies tout comme le petit gars dont s’était la première expérience à la piscine. Celle-ci se trouve au bord du lac ,à ciel ouvert et elle est surveillée.
La moitié de la piscine est peu profonde, donc l’idéal si on a des jeunes enfants comme nous qui ne veulent que barboter avec leur père.

Le retour de la neige

Le retour de la neige
La neige est revenue pour sa deuxième offensive de l’hiver, et je pense qu’elle devrait tenir un moment cette fois.

Le retour de la neige
La couche est assez fine, bien loin du manteau de l’hiver dernier mais bienvenue pour un Noël blanc.

Le retour de la neige
Nous allons emprunter le nouveau train du canton de Neuchâtel. Le réseau qui était assez mal pourvu va s’équiper petit à petit de trains neufs.

Le retour de la neige
A l’intérieur, tout respire le neuf, tout est lumineux, bien loin des vieux trains puants (au sens propre) et sombres. De jeunes journalistes de canal alpha ont recueilli des impressions de voyageurs dans le wagon; nous n’avons rien dit mais vous risquez de voir nos tronches en images lundi prochain dans un reportage.


Arrivée en ville de Neuchâtel. C’est la fête aux CFF, on a sorti les drapeaux. Par contre la neige a disparu et nous étonne par son absence.

Shopping à Neuchâtel

A force de vivre dans les montagnes, on ne se rend plus compte qu’on peut parfois en descendre. Aujourd’hui, nous avions l’excuse toute trouvée pour nous rendre à Neuchâtel: l’achat d’habits d’hiver pour toute la famille même si jusqu’à présent le ciel a été très clément.

Shopping à Neuchâtel

L’après-midi fut donc assez agréable, malgré les remarques de deux vieilles biques dont une vendeuse sur la supposée agitation de nos enfants. Il y aura toujours des personnes qui seront dérangées par les familles nombreuses…

Shopping à Neuchâtel

Mais rien ne saurait gâcher une si belle journée d’automne, surtout sur le bord du lac si proche du centre ville.

Shopping à Neuchâtel

Et quoi de plus agréable que de déguster pendant ce moment privilégié des marrons chauds.

Sortie à Neuchâtel

Sortie à Neuchâtel
Gros soleil sur la Suisse annonçait la météo, ce qui me fut confirmé par ma page météo. Et comme à chaque fois, une envie de lac a soudain grandi en nous.

Sortie à Neuchâtel
Panoplie du parfait plouc des Franches: sac à dos pour l’appareil photo, sac Migros pour les manteaux inutiles à Neuch.

Sortie à Neuchâtel

Sortie à Neuchâtel
La famille Men in Black au complet…

Sortie à Neuchâtel
Le lac est déjà plein de bateaux et de trucs ronds, comme des bateaux tamponneurs qui semblent amusants pour profiter du lac.

Sortie à Neuchâtel
Sortie à Neuchâtel
Le reflet de Pumpkin sur mes lunettes…

Sortie à Neuchâtel
Même le cirque est venu. Les beaux jours sont de retour…

Sortie à Neuchâtel
Les terrasses sont pleines, on flâne, on profite de la vie…

Sortie à Neuchâtel
Quand je vous dis que tout dépend du soleil…

Sortie à Neuchâtel
Seules les Alpes sont invisibles à l’horizon mais le lac limpide suffit pour aujourd’hui.

Sortie à Neuchâtel
La promenade des Neuchâtelois est pleine à craquer.

Sortie à Neuchâtel
Même les pigeons observent le spectacle alors que nous dégustons la première glace de l’année.

Sortie à Neuchâtel
Tiens, une exposition “le monde selon Suchard“. Pas étonnant que la ville l’accueille étant donné que tout y a commencé.

Feu d’artifice

Nous sommes rentré en Suisse le 1er août juste pour la fête nationale. Après deux semaines de hors de Suisse, les montagnes commençaient à nous manquer un peu et c’est avec une fébrilité certaine que nous nous sommes rendus à Neuchâtel pour assister au feu d’artifice.

Après avoir attendu une bonne heure, les fesses engourdies par notre position assise sur la rive, le feu d’artifice lancé à partir de bateaux sur le lac a commencé. J’ai assisté à des feux plus impressionnants mais c’est l’ambiance festive de la ville, avec ses musiques, ses animations, la foule bigarrée agglomérée aux terrasses qui m’ont le plus plu.

Il y avait même un stand qui proposait de la fondue pour 17 francs que l’on a découvert trop tard. Ce n’est que partie remise.

Quatre jours de beau temps exceptionnel

Ça se fête. Nous sommes alors retourné sur Neuchâtel pour changer d’air et d’ambiance. Il suffit vraiment d’un rayon de soleil pour se sentir au paradis en Suisse. Que j’aime ce pays!

On se demande qui s’amuse le plus.

Related Posts with Thumbnails