Tag Archives: naturalisation

Pumpkin est française

Pumpkin a reçu un coup de fil du consulat de Zurich jeudi dernier lui annonçant qu’elle était française et que nous devions chercher la déclaration de nationalité, ce que nous allons faire jeudi prochain. Inutile de vous dire à quel point ce changement fait un bien fou psychologiquement. L’attente pour la naturalisation par mariage a donc durée un an moins quatre jours. La vice-consul nous avait donc dit la vérité.

Notre ordinateur a quelques problèmes ces derniers temps sinon je vous aurais déjà annoncé la nouvelle. Nous allons bientôt le faire réparer. En attendant nous en avons commandé un nouveau, une vrai bête de guerre pour joueur.

Au consulat de France à Zurich

Consulat de France à Zurich

Nous y sommes arrivés en avance de peur d’être pris dans les embouteillages sur l’autoroute. Pumpkin a donc subit une série de questions destinées à évaluer sa capacité à intégré la communauté française. Son français est bon malgré un fort accent mais cela n’a pas dérangé la fonctionnaire chargée de l’évaluer.

Celle-ci a été très avenante et nous a confié qu’à son niveau elle ne voyait aucune objection à sa demande de naturalisation. Pumpkin a signé une charte et elle a reçu un récépissé signé et “marianné” qui indique la date officielle à partir de laquelle la demande court. Le dossier va donc être transmis en France pour examen et pour approbation. Du moins on l’espère…

Projet de révision des règles d’obtention de la nationalité

passeport suisse

Le Conseil fédéral prévoit une révision de la naturalisation qui est mise en consultation auprès des cantons jusqu’en mars prochain. Les candidats devront posséder le permis C, respecter l’ordre public et l’ordre social et montrer en général une volonté d’intégration.
Pour ceux qui répondent à ces critères, le temps d’attendre sera raccourci: il passera de 12 ans actuellement à 8 ans. Pour notre cas, cela voudrait dire qu’il ne nous reste plus qu’un peu plus de cinq ans pour obtenir le fameux passeport à croix blanche, rêve qui semblait si loin et presque hors de portée. Cinq ans d’attente? J’ai déjà l’impression de pouvoir le toucher!

Devenir Suisse

Il est très difficile de d’acquérir la nationalité suisse et il est très facile de la perdre. Pour une naturalisation ordinaire, il faut avoir résidé en Suisse pendant douze ans pour prétendre faire la demande auprès des autorités fédérales (et encore, votre demande peut être refusée) si vous êtes intégrés et si vous ne représentez pas un danger pour la Suisse. Les années comptent double pour les enfants étrangers ayant vécu en Suisse entre l’âge de dix ans et vingt ans, c’est à dire qu’il n’ont que l’obligation de six années de résidence entre ce laps de temps.

L’autorisation fédérale ne représente qu’une étape. Il faudra encore convaincre le canton et la commune pour être définitivement suisse. La procédure est facilité si le requérant est marié à un citoyen suisse mais la durée de résidence requise est quand même de cinq ans. Une fois l’étape franchie, vous pourrez conserver votre ancienne citoyenneté car la Suisse reconnait la double citoyenneté depuis 1992.

La citoyenneté suisse peut aussi se perdre. Par exemple, un enfant né à l’étranger de parents dont l’un au moins est suisse perd la nationalité suisse à 22 ans révolus à moins qu’il n’ait manifesté par écrit auprès des autorités suisses sa volonté de conserver sa nationalité.

Si vous voulez en savoir plus.

Related Posts with Thumbnails