Tag Archives: nationalité

Confirmation de la renonciation de la nationalité américaine

confirmation de renonciation de la nationalité américaine

La confirmation de la renonciation de la nationalité américaine est arrivée aujourd’hui. Pumpkin n’est donc plus américaine, et ce depuis le 6 février officiellement, date de son rendez-vous au consulat des Etats-Unis. Il aura donc fallu attendre environ cinq semaines… Notez qu’il lui ont rendu son passeport, perforé.

Pumpkin n’est donc plus “que” Française. Concrêtement, nous n’aurons plus de tracasseries administratives et nous pourrons donc à nouveau ouvrir un compte commun dans une banque. Comme quoi l’ingérance des Etats-Unis et leur insistance à vouloir tout savoir des banques suisses, même pour les quidams américains pourtant résidant en Suisse se retourne contre eux. Les Américains expatriés sont de plus en plus nombreux à renoncer à leur nationalité.

Renonciation de la nationalité américaine

Pumpkin va engager une demande de renonciation de la nationalité américaine sitôt sa nationalité française acquise. La raison de cette dure décision est l’acharnement mis en place par l’administration US pour soi-disant contrer les fraudeurs fiscaux.

La conséquence est qu’il est quasiment devenu impossible pour le simple citoyen de base d’ouvrir un compte en Suisse (à l’exception de la poste). Cette politique idiote amène donc de plus en plus de citoyens du pays de l’oncle Sam en Suisse à en venir à rendre leurs passeports.

Projet de révision des règles d’obtention de la nationalité

passeport suisse

Le Conseil fédéral prévoit une révision de la naturalisation qui est mise en consultation auprès des cantons jusqu’en mars prochain. Les candidats devront posséder le permis C, respecter l’ordre public et l’ordre social et montrer en général une volonté d’intégration.
Pour ceux qui répondent à ces critères, le temps d’attendre sera raccourci: il passera de 12 ans actuellement à 8 ans. Pour notre cas, cela voudrait dire qu’il ne nous reste plus qu’un peu plus de cinq ans pour obtenir le fameux passeport à croix blanche, rêve qui semblait si loin et presque hors de portée. Cinq ans d’attente? J’ai déjà l’impression de pouvoir le toucher!

Les minorités très visibles en Suisse

En passant par Neuchâtel hier, j’ai été frappé par le nombre de drapeaux portugais aux fenêtres sortis à l’occasion de l’Euro 2008. Rares étaient les immeubles qui n’avaient un ou plusieurs drapeaux rouge et vert, à croire que la moitié de la population était originaire de la péninsule; pas étonnant dans ce cas que leur équipe nationale soit hébergée dans cette ville.

Certes, il y avait également deci delà un drapeau italien ou français mais la majorité était bien portugaise, en dehors des suisses bien sûr. C’est la première fois que je vois aussi visiblement la population étrangère ou d’origine étrangère en Suisse, une vraie opération de force involontaire, le jour même où le peuple suisse rejetait massivement par votation la proposition de l’UDC de soumettre au vote l’obtention de la nationalité.

Je crois que les Suisses, en leur for intérieur se rendent compte que sans les étrangers, le pays s’écroule. Il n’est qu’à consulter les données sur la population active étrangère en Suisse qui a progressé de 4,2% sur un an, pour se situer à 1,179 millions sur une population active totale de 4,469 millions! (merci Travailler en Suisse pour les réf.).

Je me demande s’il n’aurait pas mieux valu consulter les Suisses sur la possibilité de raccourcir le délai d’attente pour obtenir la citoyenneté; une période de cinq ans me semble raisonnable. En tout cas, pour l’instant, on peut voir trois drapeaux sur mon immeuble: un portugais, un suisse et un…français.

Related Posts with Thumbnails