Il neige sur notre village

neige sur notre village

Il neige sur notre village et ce n’est pas prêt de s’arrêter. Le grand blanc recouvre enfin toute la Suisse et fait honneur aux hauteurs. Nous sommes montés à La Chaux-de-Fonds et à Morteau pour nous remémorer les grands hivers comme il y a trois ans. Je me suis fait quelques sueurs froides en voiture et, même si j’ai acheté des chaînes au cas où, je dois avouer que les hauteurs du massif jurassien me manquent.

J’ai vérifié que là où nous nous installeront l’année prochaine, ce sera tout aussi bien sous la neige et je dois dire que je n’ai pas été déçu par le paysage des grands sapins blancs recouverts de leur manteau de neige qui se détachent des parois rocheuses et qui dominent un Doubs débordant et sauvage.

Promenade à Villers-le-Lac

Promenade à Villers-le-Lac
Nous sommes allés faire une promenade à Villers-le-Lac histoire de se dégourdir les jambes par cette journée pluvieuse.

Promenade à Villers-le-Lac
Le Doubs qui sépare à ce niveau la France de la Suisse commence légèrement à remonter mais il faudra des jours de pluie pour qu’il recouvre entièrement son lit.

Promenade à Villers-le-Lac
Les bottes et le parapluie sont de rigueur.

Promenade à Villers-le-Lac
Pumpkin ne peut s’empêcher d’exercer son sens artistique avec ses photos.

Promenade à Villers-le-Lac
L’endroit semble vide mais il ne l’est pas: en l’espace de dix minutes, nous avons croisé des écureuils et des biches. Les écureuils étaient de gros spécimens noirs; c’était la première fois que j’en voyais.

Promenade à Villers-le-Lac

Promenade à Villers-le-Lac
Respectez la nature ou elle finira par vous bouffer.

Promenade à Villers-le-Lac
Après l’effort, le réconfort.

Avis sur les constructeurs de maison en bois

Je vais utiliser la puissance d’Internet pour avoir des avis sur différents constructeurs de maisons en bois dans le Doubs et me faire une première idée. Si l’un des millions de visiteurs de ce blog a eu une bonne ou mauvaise expérience, qu’il le dise maintenant ou se taise à jamais.

La liste n’est pas exhaustive, donc si vous en connaissez d’autres…

Garnache
Chalets Claudet
Finn-Est
Myotte-Duquet

Les deux Goumois

Le Doubs sépare deux communes qui portent le même nom, Goumois.  A l’origine, ils ne formaient qu’un seul village que le Traité de Vienne de 1815 a séparé. De nos jours, les deux communes constituent un des points de passage entre la Suisse et la France mais les communes restent peu peuplées (200 habitants côté français et moitié moins côté suisse). Le Doubs et les paysages environnants attirent de nombreux touristes.


Le pont qui sépare les deux communes au dessus du Doubs.


Une maison sur la rive française


Le Rocher du singe (Suisse)


Les deux communes ne survivent que grâce au tourisme. Il y a bien longtemps que cette pompe à essence a dû servir pour la dernière fois. Toutefois, le Goumois suisse à l’avantage d’avoir un arrêt de bus qui le dessert, contrairement à la partie français, service public suisse oblige.


Des deux côtés, hôtels et restaurants offrent une vue unique sur la rivière.   Ici une terrasse en Suisse avec le poste de garde-frontière en activité; le poste français semble être fermé.

Découvrez aussi l’histoire passionnante du coin.