Tag Archives: COSC

Concours de réglage

concours de réglage

Je viens enfin de redonner mon mouvement destiné au concours de réglage de la SSC (Société Suisse de Chronométrie), ce qui explique mon silence relatif sur ce blog. Cela fait donc un mois que règle ce mouvement 6498-1 avec balancier à vis.

concours de réglage

Le balancier à vis, c’est beau mais c’est une vrai m…. pour ce qui est de l’équilibrage statique et dynamique. Enfin j’en tire la satisfaction d’avoir appris énormément en peu de temps, nécessité faisant loi. Je ne regrette aucunement toutes ces heures passées tant en cours qu’à la maison à me demander souvent pourquoi cette pièce passait son temps à me résister et à me tourner en bourrique alors que je l’insultais sans fin.
Maintenant je n’espère plus que ma pièce passe les critères du COSC.

Le classement sera déterminé par cette formule:

N = 500 – 100 / 3.|D| – 100.Vmoy – 10.P – 20.V max – 10.|R| – 12,5.|Mmoy|
Où :
ƒƒ D est la différence entre les marches en positions horizontale et verticale de la montre
ƒƒ Vmoy est la variation moyenne des marches
ƒƒ P est la plus grande différence des marches
ƒƒ Vmax est la plus grande variation des marches
ƒƒ R est la reprise de marche
ƒƒ Mmoy est la marche diurne moyenne

😉

Lumières sur le lac

Lumières sur le lac
Après des mois de grisailles, nous voulions profiter des premiers timides rayons de soleil de l’année sur le lac de Neuchâtel.

Lumières sur le lac
Pour ma part, c’était presque vital car je me remets à peine d’une grippe carabinée accompagnée d’une toux à réveiller les morts.

Lumières sur le lac
Nous venons en plus de signer pour un nouvel appartement dans lequel nous nous installerons au mois de juin. Je sais, vous allez nous traiter de malades du déménagement mais celui-là sera pour un moment, juré-craché. Il a une taille respectable et, pour une fois, chacun des enfants aura sa chambre. C’est un appartement Minergie, donc le nec plus ultra en ce qui concerne la consommation énergétique. Enfin, nous aurons deux places de park intérieures, ce qui nous évitera de gratter à longueur d’hiver.

Lumières sur le lac
Vous avez surement remarqué que j’ai moins le temps de poster en ce moment. Il faut dire qu’en plus de mon école, je me suis inscrit à un concours de réglage de mouvement de montre à présenter au COSC. Enfin, je vais essayer mon possible.

Lumières sur le lac
Je vous offre une petite réflexion sur la situation économique de la Suisse: aux Muriaux, l’ancien musée automobile qui avait fermé va revivre sous la forme d’une usine Festina. Eh oui, en France, les usines ferment et se transforment en musée, en Suisse, c’est l’inverse!

Lumières sur le lac

Lumières sur le lac

Lumières sur le lac

Lumières sur le lac

Lumières sur le lac

La Bremont U2

Vous allez me traiter d’affreux matérialiste mais je vais vous parler de montre, plus exactement de la montre qui me fait rêver, fantasmer.  Hé oui, Pumpkin n’a pas à s’en faire: ce ne sont pas les femmes qui me font tourner la tête mais les montres; d’ailleurs, à chaque fois que l’on se rend dans une ville, elle a pris l’habitude de me laisser une dizaine de minutes dès que l’on passe devant une vitrine horlogère.

La marque qui a pris la première place dans mon coeur n’est pas suisse mais anglaise: il s’agit de la très britannique Bremont dont les ateliers se trouvent quand même à Bienne, en Suisse.  Bremont est une marque récente fondée en 1999 par deux frères, Nick and Giles English, passionnés d’aviation et de belles montres. Pas étonnant donc que ces montres soient testées par des pilotes et qu’elles soient destinées, entre autres, à des pilotes.

Le nom U2 n’a rien avoir avec le groupe irlandais mais vient du Lockheed U-2, avion de reconnaissance à haute altitude américain dont un escadron devait être exclusivement pourvu de cette merveille. Mais pour ces conditions extrêmes, je ne vous dis pas les tests de la marque!

La montre a donc été testée à 100 000 pieds, soit 21 000 mètres (à cette altitude, les pilotes portent des combinaisons pour l’espace) et par -40 degrés. Elle reprend également toutes les caractéristiques de la Bremont MB, MB pour Martin-Baker, le plus grand constructeur de sièges éjectables dont les tests ont permis de mettre au point une montre résistante aux vibrations et aux chocs extrêmes.

Le mouvement, un calibre 13 1/4” BE-36AE, est en fait une version modifiée du calibre 2836 ETA encore que la modification ne saute pas aux yeux, à part peut être la masse oscillante, mais c’est plutôt normal. Le mouvement est bien entendu certifié COSC.
L’originalité provient surtout de la cage, la protection du mouvement appelée Trip-Tick® qui consiste en un traitement des surfaces pour atteindre une solidité de 2000 vickers, trois fois la solidité de l’acier! La glace même est recouverte d’une couche solide pour atteindre cette résistance. La couche vient se superposer sur 9 couches de revêtement anti-reflet.

La protection du mouvement ne s’arrête pas là: le mouvement vient s’incruster dans une cage de Faraday pour éviter les interférences magnétiques et cette cage est elle même soutenue par un support anti-choc. La montre résiste également à l’eau jusqu’à 100 mètres, peut-être en cas d’amerrissage forcé…

Mais pour moi, ce qui fait pencher la balance, c’est la beauté de l’aspect général, le soin du détail, un je ne sais quoi qui fait que cette merveille devient objet de désir.

Related Posts with Thumbnails