Tag Archives: absinthe

la 20e Désalpe du Boéchet

Malgré la température qui ne fut pas toujours de la partie, nous avons assisté à la 20e désalpe du Boéchet, la seule désalpe du Jura. Ce n’est pas seulement une manifestation folklorique, les vaches et leurs gardiens marchent en effet pendant pas mal de kilomètres depuis leurs pâturages d’été pour être rassemblées au Boéchet et être finalement rentrées dans les étables.

Petite introduction en musique avec le cor des Alpes pour se mettre dans l’ambiance.



Il ne faisait pas chaud cet après-midi, mais la foule était au rendez-vous.


De nombreux stands proposaient des produits artisanaux dont deux étaient consacrés à l’absinthe.


Ils ont même distillé l’absinthe devant nos yeux. J’ai essayé un verre pour la première fois de ma vie coupé avec pas mal d’eau. Le goût anisé est assez puissant sans autant donner l’impression de boire une boisson forte. Je l’ai bu sans sucre mais je pense que celui-ci ajouterait beaucoup au goût.


Voilà que la parade commence avec son défilé de cor des Alpes. Le cor servait autrefois à communiquer dans les alpages mais il a bien failli disparaître au début du XIXème siècle. L’instrument de musique national suisse fait maintenant parti du paysage dans les représentations traditionnelles de la Suisse.


Remarquez la chemise traditionnelle du paysan suisse porté par les enfants. Ses ventes ont bondi depuis que des personnalités telles que Michael Schumacher (retraité en Suisse) ont participé à une campagne vêtu de cette chemise en faveur de l’agriculture suisse.


Ne suis-je pas belle?


Après cette longue marche, les génisses sont regroupées dans un champ avant d’embarquer pour les étables.

Le cortège de vaches était bruyant. Pour se rendre compte du tintamarre produit par des dizaines de cloches écoutez la vidéo.


L’absinthe

J’ai vu récemment une bouteille d’absinthe dans la devanture d’une épicerie du Jura. J’ai dû me frotter les yeux et bien vérifier ce qui était écrit mais c’est bien une bouteille de la fée verte qui était proposé à la vente. Dans mon imagination, j’associais l’absinthe à sa réputation sulfureuse du début du siècle: la boisson des artistes qui rendait fou et qui a été interdite à la veille de la Grande Guerre.

affiche absinthe blanqui
Affiche publicitaire absinthe blanqui

A ma grande surprise, la production et la consommation d’absinthe est à nouveau légale aussi bien en Suisse qu’en France. La Suisse a légalisé la production qui jusqu’à lors était clandestine le 1er mars 2005 et la France en 1999. Les deux pays ont été les principaux producteur de cette boisson. Historiquement, le Val de Travers (Suisse) et Pontarlier (France) sont les producteurs historiques de l’absinthe et le sont tout naturellement redevenus.

Les récentes recherches ont conclu que l’absinthe n’était pas dangereuse en soi tant que le taux de thuyone (principe actif de l’absinthe) était maintenu à un niveau légal. Ironiquement, les bouteilles d’époque ont révélé un taux largement en dessous du taux requis. Les chercheurs en ont conclu que le problème de l’époque venait de la qualité des alcools utilisés par certaines distilleries et les abus liés à l’abus d’alcool (nous parlons tout de même d’alcool fort).


La Clandestine Artemisia – recette Marianne: une suisse pour le marché français

Précisons qu’outre la thuyone, la France limite la fenchone (huile essencielle du fenouil) et de ce fait a une législation un peu plus contraignante que la Suisse.

L’absinthe n’est pas encore légale aux USA pour des raisons floues mais Ted Breaux, chimiste originaire de la Nouvelle-Orléans est l’homme qui a rétabli la vérité sur l’absinthe et qui est producteur lui-même.

 



Related Posts with Thumbnails