Category Archives: Horlogerie

La Grandmaster Chime 5175

Patek Philippe fête ses 175 ans de la plus belle des manières, c’est à dire en lançant une montre d’exception, la Grandmaster Chime 5175. En quelques chiffres, on découvre l’oeuvre: 20 complications, 1366 composants mouvement, boîtier 47mm or, deux cadrans. 7 exemplaires seront produits en tout et pour tout, dont un qui sera exposé au musée Patek. Si vous voulez vous payer une des six autres, il vous en coûtera 2,5 millions de CHF.

Je pivote

20140215 125515 300x168 Je pivote

Les cours se suivent et se ressemblent. Je pivote en ce moment ou tout du moins j’essaye en me disant qu’il ne me reste plus qu’un an avant le diplôme. Il est vrai que toute la classe commence à trouver le temps long à sacrifier tant de temps de loisir même si nous avons tous signé pour en baver. Mais quand même, si on y pense, on se paye de l’horlogerie six jours sur sept avec parfois des amplitudes horaires journalières de quinze heures.

Vivement la mer, la plage et le soleil.

Résultat du concours SSC de réglage

049 e1373313306214 Résultat du concours SSC de réglage

Je ne suis arrivé que second du module de cours de cette année, juste derrière un pote et j’en suis heureux pour lui. J’ai également obtenu le résultat du concours de la Société Suisse de Chronométrie que j’avais tenté au mois de mars. Et ce n’est pas sans fierté que je vous annonce que je suis arrivé 4 ième sur 88, à une place à peine du podium et du tralala à Montreux, dommage.

Quoiqu’il en soit, je peux garder le mouvement que j’ai réglé avec une boîte et un bracelet. Je l’emboîterai à la rentrée ce qui est officiellement un chronomètre. Ce sera désormais ma montre fétiche, celle sur laquelle je me suis acharné plus d’un mois à régler, celle qui aura le plus de valeur à mes yeux.

Concours de réglage

P1090451 e1364586088908 Concours de réglage

Je viens enfin de redonner mon mouvement destiné au concours de réglage de la SSC (Société Suisse de Chronométrie), ce qui explique mon silence relatif sur ce blog. Cela fait donc un mois que règle ce mouvement 6498-1 avec balancier à vis.

P1090452 e1364586145298 Concours de réglage

Le balancier à vis, c’est beau mais c’est une vrai m…. pour ce qui est de l’équilibrage statique et dynamique. Enfin j’en tire la satisfaction d’avoir appris énormément en peu de temps, nécessité faisant loi. Je ne regrette aucunement toutes ces heures passées tant en cours qu’à la maison à me demander souvent pourquoi cette pièce passait son temps à me résister et à me tourner en bourrique alors que je l’insultais sans fin.
Maintenant je n’espère plus que ma pièce passe les critères du COSC.

Le classement sera déterminé par cette formule:

N = 500 – 100 / 3.|D| – 100.Vmoy – 10.P – 20.V max – 10.|R| – 12,5.|Mmoy|
Où :
ƒƒ D est la différence entre les marches en positions horizontale et verticale de la montre
ƒƒ Vmoy est la variation moyenne des marches
ƒƒ P est la plus grande différence des marches
ƒƒ Vmax est la plus grande variation des marches
ƒƒ R est la reprise de marche
ƒƒ Mmoy est la marche diurne moyenne

icon wink Concours de réglage

Rolex Bienne

Frog You tourne au ralenti depuis quelques semaines. Je m’en excuse mais je suis complètement pris ces temps-ci, surtout par des travaux scolaires que je dois rendre. Pour me faire pardonner, je vous offre ce petit reportage sur Rolex Bienne, mon lieu de travail qui a été traité sur la RTS ce soir.

Je ne suis pas peu fier de faire partie de Rolex Bienne. La marque fait pas mal fantasmer dans le monde horloger de part les moyens et les avantages qu’elle offre.

Remise des prix

7516219022 1d2812d906 Remise des prix
J’ai assisté à la remise des prix, comme à chaque fin d’année.

7516230196 d9c2452dc7 Remise des prix
Cette année, cependant, je suis (enfin) arrivé premier du posage-emboitage. J’ai quand même été surpris car je n’ai pas vraiment aimé cette année et je n’ai pas été satisfait des mouvements d’examen que j’ai rendu. Mon autre satisfaction est que mon pote est arrivé premier de son année d’assemblage. Nous avons donc tous deux gagnés une montre suisse.

7516222118 920234be2d Remise des prix

7516220150 28519e096d Remise des prix

7516186220 d7698f7cc0 Remise des prix
Ma nouvelle montre est donc une Tissot T-Navigator Automatic Chronograph avec un mouvement ETA C01-211 basé sur le Lemania 5100.

Achevé

Chaque année, je me dis que ce n’est rien qu’un petit examen de rien du tout, dont les opérations sont répétées maintes et maintes fois au cours de l’année et chaque année c’est rebelote.

Si la théorie ne pose aucun problème et n’inquiète vraiment pas, il n’en est pas de même pour la pratique. En plus, cette année, c’était le posage-emboitage, une des plus facile il paraît. Il paraît.

Sur le papier il suffit de poser les aiguilles sur quatre mouvements, de couper une tige à la bonne longueur et d’emboiter le tout après avoir vérifié la marche de la montre. Mais comme toujours, la nervosité est de la partie car il y a toujours l’imprévu qui entre en jeu dans la pratique. Chacun se débrouille donc pour gérer son stress. Il y en a qui prennent quelques gouttes de calmant, d’autres s’isolent ou blaguent. Tous sont cependant très concentrés car il nous a bien fallu 15 minutes pour préparer nos outils et nettoyer notre établi de toute poussière éventuelle.

La première pièce fut un enfer pour moi: une fois la tige de remontoir coupée et montée, je me suis mis à visser le fond après avoir effectué les fonctions, juste pour vérifier. Quelle ne fut pas ma surprise de voir que la tige s’est enlevée du mouvement une fois le fond vissé. Qu’à cela ne tienne, je démonte le fond et je remet la tige en place. Une fois la dernière vis revissé, je me rends compte que j’ai posé le fond vers le bas d’après l’écriture sur le fond. Me voilà bon pour dévisser et revisser une seconde fois.

La dernière vis revissée, je vérifie que le serrage de ces vis est bien effectué mais mon tournevis glisse et j’effectue une petite raye sur le fond. J’hurle intérieurement de ces quelques dixièmes de points qui s’envolent bêtement.

J’entame le posage des aiguilles. La troisième aiguille, celle des secondes me semble impossible à poser. Je tremble de plus en plus, à tel point que je me lève, juste pour me calmer. La prof me conseille de passer les mains sous l’eau froide, ce que je fais et, à mon grand étonnement, je reviens plus calme. Je me rends compte que comme les aiguilles sont neuves, il me faut aléser l’aiguille des secondes qui du coup ne pose plus de problème à poser.

Reste la glace à poser. Dans un jour normal, l’opération me prend vingt secondes. Dans un jour normal. J’ai dû m’y reprendre à deux fois pour y arriver correctement.

Misère, il me reste encore trois pièces du même acabit. Heureusement, les suivantes me poseront moins de soucis. Encore que pour la dernière, j’ai pris la décision d’être moins regardant, histoire de finir à temps et d’assurer l’examen.

J’étais achevé à la fin. Le stress était parti mais avait laissé mon corps sans un soupçon d’une quelconque excitation.

Frog You au repos

Frog You s’offre un peu de repos avec les examens de fin d’année qui approchent à grands pas. Cette année n’a pas été la plus passionnante du cursus mais il fallait bien passer par là. Les choses sérieuses vont enfin commencer l’année prochaine avec l’achevage-réglage.
Je n’arrive pas à croire que j’en suis déjà à la moitié des six ans.