Les Gorges du Taubenloch

Les Gorges du Taubenloch
Je suis parti ce matin avec mes deux filles, bien décidé a visiter les Gorges du Taubenloch, bien connues au dessus de Bienne.  Nous voici fin prêts dans notre village.

Les Gorges du Taubenloch
Nous traversons une forêt pratiquement à plat et croisons quelques promeneurs habitués du coin.

Les Gorges du Taubenloch
La nature est généreuse par chez nous et de toute évidence l’air est pur.

Les Gorges du Taubenloch
Nous entamons une première descente en direction de Frinvillier.  La chaleur nous oblige à boire souvent.

Les Gorges du Taubenloch
Nous atteignons enfin l’entrée des Gorges du Taubenloch.  Les panneaux nous indiquent qu’il y a des risques de chute de pierres et de brusque montée des eaux.

Les Gorges du Taubenloch
Qu’à cela ne tienne!  La Suze nous apparaît tranquille et peu profonde.

Les Gorges du Taubenloch
La sécheresse a réduit la rivière en un mince filet d’eau.

Les Gorges du Taubenloch
Nous atteignons le premier pont qui enjambe la rivière.  Il y en aura beaucoup d’autres qui nous permettrons de souvent changer de rive.

Les Gorges du Taubenloch
Le chemin passe à travers la roche.

Les Gorges du Taubenloch

Les Gorges du Taubenloch

Les Gorges du Taubenloch
Le courant se fait plus violent.  La Suze se fait entendre entre les falaises.

Les Gorges du Taubenloch
J’ai du me baisser à plusieurs endroits, la hauteur ne dépassant pas parfois 1,60 mètre.

Les Gorges du Taubenloch

Les Gorges du Taubenloch

Les Gorges du Taubenloch

Les Gorges du Taubenloch
J’imagine souvent les marcheurs du XIX ème qui devaient s’imprégner du romantisme des lieux.

Les Gorges du Taubenloch
Un vieux pont fermé.

Les Gorges du Taubenloch

Les Gorges du Taubenloch

Les Gorges du Taubenloch

Les Gorges du Taubenloch
Nous arrivons à Bienne sur le chantier de démolition des anciennes Tréfileries Réunies.  Sur ce lieu sera bientôt érigé un nouveau quartier de part et d’autre de la Suze qui va être mise à ciel ouvert.

Related Posts with Thumbnails

2 thoughts on “Les Gorges du Taubenloch”

    1. Les Rocheuses canadiennes, ça doit être quelque chose. Moi, je ne suis pas allé plus loin que la réserve faunique St Maurice au Québec.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *