Divers

Je dois encore travailler une semaine dans ce que je considère déjà comme mon ancienne entreprise. Une semaine, c’est à peine cinq jours de boulot ou un peu plus de 40 heures. Déjà je sens l’excitation monter à l’idée d’intégrer ma nouvelle boîte dont les proportions et les moyens sont sans commune mesure avec ce que j’ai pu connaître jusqu’à présent.

Physiquement, en revanche, je me sens extraordinairement las et épuisé en fin de journée alors même que j’ai augmenté mes heures de sommeil. Je ne comprends pas mon état de fatigue. Est-ce le temps?

Related Posts with Thumbnails

4 thoughts on “Divers”

  1. Sans doute que c’est le temps, le manque de lumière. Et puis le stress de l’inconnu à venir. Un nouveau job c’est toujours fatiguant les 2 premiers mois, le temps de prendre ses marques. A Neuchâtel on a baigné dans le brouillard total pendant presque une semaine, c’était plombant pour le moral….

    1. Le brouillard est un des désavantages de vivre au bord du lac. C’est vrai qu’en haut, le ciel est plus souvent bleu. Mais il y fait plus froid.

  2. Allez on sert les coudes et on continue jusqu’au prochaines vacances 😉

    Et généralement la 1ère semaine dans une nouvelle entreprise on est tellement content que la fatigue est secondaire! En tout cas pour mon job c’était cela.

    @Shupi: le brouillard total? Dommage, a la Chaux-de-Fonds y’en avait presque pas mais il commence à monter ce garnement… Fermons le tunnel pour qu’il reste en bas 😉

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *