4 thoughts on “wikileaks.ch”

  1. Je ne sais que penser de Wikileaks. Bien sûr, il est tentant de savoir. Pour autant, déontologiquement, est-ce acceptable ? C’est comme lever le secret professionnel des avocats, des médecins…

  2. Je crois surtout qu’ils veulent préserver leur linge sale diplomatique. Je ne crois pas à leur argument de mise en danger d’informateurs.

  3. C’est possible. Par contre je pense qu’il y a des professions qui exigent le secret. A mon sens, la diplomatie en fait partie. Ce serait tout aussi croustillant de lever le secret de certains avocats ou psychanalystes, mais là, on trouverait cela scandaleux.

  4. Aujourd’hui, c’est wikileaks, demain se sera le Canard enchaîné… Toute vérité est bonne à dire, certains ont risqué le bûcher il y a quelques siècles. Accepterons nous de régresser ?

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *