On repeint l’appartement

Lorsque nous nous sommes installé dans l’appartement, seul l’état de la peinture murale ne nous convenait pas. Le propriétaire était un peu réticent à tout faire repeindre mais quand je lui ai proposé que nous fassions le boulot nous-même, il a tout de suite été d’accord. C’est donc sous la supervision et l’aide d’un peintre professionnel que nous nous sommes mis à la tâche, et ce n’est pas fini; on devrait en avoir au moins pour une semaine.
Vive les vacances.

On repeint l'appartement
Il ne suffit pas de poser une couche de peinture; les murs doivent auparavant être nettoyés avec une solution d’ammoniac pour enlever toute substance grasse.

On repeint l'appartement
Et voilà le résultat!

Ma grand-mère du Laos

C’est ainsi qu’on l’appelle dans la famille depuis que je suis tout petit, depuis que nous sommes venus en France en 1975.  Je ne l’ai vraiment vu qu’une fois depuis, en 1988 ainsi que mon grand-père lorsqu’ils nous ont rendu visite en Alsace.

Elle est morte aujourd’hui.  Je suis heureux que mon père soit allé au Laos pour être auprès d’elle pour ses derniers jours.

Julian Assange explique WikiLeaks

Ce n’est pas la première fois que je mets une video de TED, mais décidément, ceux qui se succèdent à ses réunions sont tout simplement fascinants.

Voici donc Julian Assange, le rédacteur en chef de WikiLeaks explique son site Web qui est tout simplement en train d’influencer et de changer le monde, et tout ça, avec une poignée de volontaires. L’homme n’est pas ordinaire: programmeur et hacker, ancien étudiant de mathématiques et de physique, journaliste et activiste, il n’a de cesse que l’information soit publiée sans contrainte et sans filtre d’aucune sorte.

WikiLeaks se veut un site de divulgation de documents secrets qui s’était déjà fait remarqué montrant une vidéo de l’armée américaine un raid aérien en Irak où deux journalistes de Reuters sont tués par un hélicoptère Apache.

Donc Julian Assange explique le comment et le pourquoi du site six jours avant que soient mis en ligne sur ce site justement 91 000 documents militaires américains sur la conduite de la guerre en Afghanistan et le moins que l’on puisse dire, c’est que la situation n’est pas brillante.

Comme quoi il suffit finalement de peu de moyens pour embêter 800 000 membres des services secrets américains. Attaqué et toujours en mouvement (pas aux Etats-Unis de toute évidence), il est en train de participer à la mise en place d’un havre de paix pour la liberté de la presse dans le monde en Islande.

Le Chasseral

Il y a deux semaines déjà que nous sommes allés au Chasseral, dans le Jura bernois. Ce sommet domine le plateau et se voit de loin, grâce à la station qui s’y trouve.

Le Chasseral
Du haut de ses 1600 mètres, on aperçoit le Jura français…

Le Chasseral
…ainsi que le champ d’éoliennes du côté de chez nous.

Le Chasseral
La station se trouve à 10 minutes de marche du parking.

Le Chasseral
De l’autre côté, on a une superbe vue sur les trois lacs (Neuchâtel, Bienne et Morat).

Le Chasseral
Légèrement en contrebas se trouve l’hôtel Chasseral qui possède une terrasse avec vue imprenable.

Le Chasseral
Il y a un mois a été érigée cette pierre commémorative en hommage à trois pilotes décédés lors de combats aériens contre les allemands durant la seconde guerre mondiale. Hé oui, la Suisse, bien que neutre a eu quelques accrochages avec l’armée allemande qui triomphait à ce moment contre la France.

Le Chasseral
Le Chasseral
Retour au restaurant avec sa décoration typique.

Le Chasseral
Mais comme je l’ai dit, on se trouve mieux sur la terrasse.

Le Chasseral
Le Chasseral
Les enfants ont préféré l’aire de jeux et surtout la tyrolienne.

Le Chasseral
Le Chasseral

vidéos d’Apocalypse – La seconde guerre mondiale

Je vous avais déjà parlé d’Apocalypse – La seconde guerre mondiale. Je vous ai retrouvé toutes les vidéos. Attention, les images montrent la réalité crue de la guerre.

1er épisode : L’agression:



2ème épisode : L’écrasement



3ème épisode : Le choc



4ème épisode : L’embrasement



5ème épisode : L’étau



6ème épisode : L’enfer



Les accords bilatéraux Suisse-UE

L’UE hausse le ton est voudrait passer outre les accords bilatéraux et imposer ses règles au petit pays en toute tranquillité.  Fort de fameux précédents comme pour le référendum de 2005 en France, les technocrates de l’UE, comme José Manuel Barroso en tête en premier fossoyeur des démocraties européennes, pensent que l’on peut tout imposer aux peuples et faire fi de leur volonté.

C’est bien mal connaître la Suisse, un des rare pays où le peuple est encore souverain et où ses représentants ont bien intérêt à défendre les volontés du peuple.

Doris Leuthard, leur a rappelé certaines vérités économiques avec le sourire.  Sacrée Doris!

Sortie à Sion

Cela faisait un moment que je voulais visiter Sion, la capitale du Valais. Nous y sommes allés il y a déjà deux semaines mais étant très occupé par le déménagement, je n’ai pas eu le temps d’écrire un billet sur le sujet.

Sion
C’est donc sous un soleil magnifique et une chaleur torride que nous sommes arrivés à Sion, ville située dans le Valais, au sud de la Suisse.

Sion
Il y fait beau une grande partie de l’année, d’ailleurs, le soleil y est un symbole de l’endroit.

Sion
On y retrouve l’impression tranquille d’une ville du sud.

Sion
Les rues y sont étroites, probablement pour se protéger des rayons du soleil et on a l’impression de se promener dans un village de Provence…

Sion
…ou peut-être d’Italie.

Sion
On crevait de soif et on s’est tous précipité sur une fontaine de la ville.

Sion
Puis nous avons continué notre ascension sur les hauteurs de la ville, en direction de la basilique de Valère, accompagné par le chant des cigales!

Sion
Sur la colline en face, on aperçoit le château de Tourbillon que nous n’auront malheureusement pas le temps de visiter.

Sion

Sion
La vue du sommet sur la ville ainsi que la vallée du Rhône est grandiose.

Sion
Et quand je dis grandiose…

Sion
De retour au centre-ville, on s’est fait surprendre par de grosses gouttes de pluie bienfaisantes, alors que l’air était encore chaud.

Sion
Un petit café au centre, dans un bar-café alternatif.

Sion
On peut y croiser des joueurs de hockey de tout âge sur patins à roulettes.  L’entrée est gratuite et on vous prête les patins.

Sion

J’ai même pris une photo de leur philosophie de vie.

J’ai été charmé par la ville de Sion au point qu’il m’a été difficile de vouloir la quitter, c’est dire.   Si un jour j’avais le choix de m’établir définitivement, c’est bien dans cet endroit que je le ferais.

L’échappement co-axial

L’un des plus grands horlogers reconnus et capable de monter une montre de A à Z, cadran et boîte comprise est anglais. George Daniels (c’est lui) est l’inventeur de l’échappement co-axial, qui une des plus importantes avancées dans l’horlogerie mécanique.  Il est également l’auteur de nombreux ouvrages de référence, comme “Watchmaking”.

échappement co-axial

En observant un échappement co-axial, on distingue tout de suite une levée de plus par rapport à un échappement ancre suisse. Les levées ont des surfaces de contact plus petites, ce qui évite de devoir les lubrifier. De plus, la roue coaxiale est directement en contact avec une levée du plateau, ce qui réduit les pertes d’énergie. Enfin, la régularité est renforcée par une réduction de l’angle de levée ainsi que le maintien constant de l’amplitude dans le temps.

Découvrons le personnage qui explique (en anglais) la raison d’un autre de ses livres: “The Practical Watch Escapement”.

Dorénavant, lorsque vous verrez une montre Omega, sachez que dans leurs montres mécaniques de qualité, se trouve un échappement co-axial que la marque produit en série depuis 1999, une invention d’un horloger qui a suivi des cours du soir en horlogerie et qui, optimiste en pleine crise de l’horlogerie mécanique dans les années 70, déclare que les montres mécaniques n’ont rien à craindre de part leur qualités:

elles sont historiques, techniques, intellectuelles, esthétiques, utiles et même amusantes

.

L’Oberland bernois

Oberland bernois, nous voilà! Après Interlaken que nous avions visitée il y a déjà plus de deux ans, nous voulions pousser plus loin la découverte.

Grindelwald
Première étape: Grindelwald, station bien connue dont le nom seul représente la porte de la Jungfrau.

Grindelwald
La rue principale est un repère à touristes, à l’instar d’Interlaken justement.

Grindelwald
Et on trouve bien sûr tout pour les satisfaire…

Grindelwald
A croquer…

Grindelwald
Malgré la réputation de la station, je pense que l’essenciel se trouve sur les hauteurs, que nous n’avions malheureusement pas le temps de visiter.

Grindelwald
Même les bus y sont décorés.

Grindelwald
On est dans la patrie du ski ici.

Mürren
Mais il est déjà temps de partir: direction Mürren que l’on accède juste en funiculaire.

Mürren
Au dessous de nous, Lauterbrunnen, le point de départ…

Mürren
…qui rapetisse à vue d’oeil.

Mürren
Enfin apparaît un paysage magnifique, majestueux.

Mürren
On entre dans un autre univers.

Mürren
Mürren
Puis nous empruntons un petit train. Décidément, Mürren se mérite.

Mürren
Non, ce ne sont pas des cartes postales.

Mürren
Mürren
Mürren
Mürren
Arrivée dans le village.

Mürren
Même si le train n’est pas d’une prime jeunesse…

Mürren
…il a un charme certain.

Mürren
Il y a un siècle, on montait avec ça.

Mürren
Mürren
Ce n’est pas que les filles soient blasées par la vue, mais à leur âge, on est plus attiré par un trampoline.

Mürren
Il doit neiger comme chez nous en hiver, ici.

Mürren
Il est temps pour nous de redescendre à pied, le long de la voie de chemin de fer, histoire de se décrasser.

Mürren
Mürren
Mürren
Mürren
Même à une telle altitude, sur une voie de chemin de fer cachée, les Suisses mettent un point d’honneur à entretenir et à fleurir comme il faut une cabane qui sert de réserve.

Mürren
Le long du chemin, les bancs vous aident à apprécier la vue à sa juste valeur.

Mürren
Mürren
Mürren
Mürren
Nous arrivons à la minuscule gare de Winteregg pour reprendre le train est redescendre à Lauterbrunnen.

Mürren
Mürren
Staubbachfall
Nous effectuons un dernier crochet pour visiter la chute de Staubbachfall.

Staubbachfall
On accède sous la chute par un tunnel.

Lauterbrunnen
Nous quittons Lauterbrunnen et l’Oberland bernois.

Remise des certificats

La remise des certificats a eu lieu la semaine dernière. Les élèves de tous les modules étaient présents pour écouter les discours pour recevoir leur certificats des représentants de l’éducation du canton de Berne et de la convention patronale.

Remise des certificats
Je suis second du module de base. Il n’y a pas à dire, ça fait toujours quelque chose de recevoir un certificat, surtout celui-ci. Les premiers de chaque module ont été également gratifiés d’une montre suisse, sauf en première année, dont le premier a reçu un jeu de tournevis.
Les élèves du module terminal recevaient quelque chose de plus important: le diplôme d’horloger et à voir leur joie, on se dit que les six ans en valent la peine.

Remise des certificats
Remise des certificats
Une photo de groupe et on se revoit à la rentrée.

Related Posts with Thumbnails