Oskar Freysinger

La votation sur l’interdiction des minarets a projeté un homme, Oskar Freysinger, de l’UDC valaisanne sur le premier plan médiatique mondial. Il fut entre autre interrogé sur la chaine arabe d’information Al Jazeera.

Peu de temps après que les réactions se soient tassées, l’homme politique livre ses impressions et sa vision politique. Au delà des opinions politiques des uns et des autres, je trouve que les vidéos suivantes sont importantes pour comprendre les motivations d’une initiative qui a secoué le monde. Comme quoi, avec un peu de vin blanc, on va directement au fond des choses sans fards dans une interview.









Related Posts with Thumbnails

2 thoughts on “Oskar Freysinger”

  1. Sacre Oskar..
    Si je ne m’abuse, ses parents ou gd-parents sont des autrichiens auxquels nos ancetres (helvetes) ont, il y a certes fort longtemps, fichu moultes patees (Morgarten, Sempach et Nafels etc..) a leurs ancetres ; situation qui consequemment a donne naissance a la creation du noyeau de la confederation Helvetique.
    Cela me sidere toujours comment les descendants de ces non-suisses a la base sont devenus plus suisses que les suisses.
    A mediter..

  2. Il est quand même du cru: même si son père était autrichien, sa mère était valaisanne et il est né et a été élevé en Suisse.
    Le thème qui a retenu mon attention est celui de la démocratie directe qui est une force de la Suisse. Je pense que le peuple suisse doit toujours avoir le dernier mot et tant pis pour ceux qui s’y opposent avec l’argument de l’ascension d’Hitler au pouvoir. Certes, le peuple peut avoir tort mais je pense qu’il y a moins de risques à ce qu’il ait tort que ses représentants.
    J’aurais un bémol à l’encontre d’Oskar: la démocratie suisse remonte vraiment qu’au XIX ème siècle et non à la fin du XIII ème comme ses propos semblent le suggérer.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *