Association suisse pour la laïcité

Association suisse pour la laïcité

Pour lutter contre le catéchisme déguisé et obligatoire des écoles du canton du Jura et pour promouvoir la laïcité en Suisse, adhérez comme nous en avons fait la demande à l’association suisse pour la laïcité à laicite.ch

Related Posts with Thumbnails

7 thoughts on “Association suisse pour la laïcité”

  1. ah ces Français qui croient que seul modèle laïco-athé à la Française est le seul valable, signe de progrès et d’avancée idéologique….lecteur de temps à autre de votre blog, j’ai été très déçu et assez choqué par les récents articles religiophobe et islamophobe.

    Que se passe t-il en ce moment sur Frog You?
    En espérant retrouver un peu d’ouverture d’esprit dans votre blog et peut-être ainsi rester un lecteur, je vous souhaite bonne continuation.

  2. ho, toi tu cherches à te faire des amis 😉
    Cependant j’approuve complètement ton engagement.

    A travers quelques conversations, il semble que le concept de laïcité soit une idée très française car même auprès de personnes (suisses ou étrangers viavant en Suisses depuis longtemps) toutes catégories sociales, culturelles, ages, blabla… ne voient pas où le problème et ne conprennent pas notre agacement. Ils doivent vraiment se dire qu’on s’agace beaucoup : contre la religion, contre les affiches de l’udc, contre les voisins qui surveillent tout, contre les lois intrusives dans la familles….. et qu’il n’y pas de quoi en faire un fromage!!!

  3. Ce n’est pas une question de nationalité, c’est une question de justice. Demande donc à ces même Suisses s’ils accepteraient (je suppose que la majorité appartient à une des religions chrétienne), s’ils accepteraient que leurs enfants suivent un cours intitulé par exemple: “histoire des religions, avec un accent particulier sur l’histoire de l’islam”, je doute fort qu’ils soient enchantés. Ils comprendraient alors notre état d’esprit.

  4. François: réclamer la laïcité n’est pas être anti-religieux, bien au contraire. Oui, la laïcité est une avancée car elle mais la majorité et la minorité sur un pied d’égalité: au moins dans ce cas la fille musulmane de ma voisine dans ce cas ne se fera pas mal voir par sa maîtresse lorsqu’elle a refusé de dessiner une croix comme il lui était demandé.

    Ce qu’il se passe sur Frog You? Frog You est outré d’être victime d’une injustice, tout simplement. Comme je l’ai dit, ce n’est pas une question de nationalité, c’est une question de justice. Cela dit je ne retiens personne. Libre à tout un chacun d’aller et venir mais selon mes statistiques, la majorité silencieuse de mes lecteurs ne cesse de grandir. Le Web est suffisamment large.

  5. Le débat a l’air passionné c’est bien.

    Néanmoins un blog a pour but de permettre à celui qui le tient de s’exprimer.
    Cependant on a le droit de ne pas être d’accord… et c’est mon cas! C’est pas pour autant que je vais déserter et passer à côté de toutes ces cartes postales et autres merveilles que Vilay nous fait partager.

    Enfin, même si tu n’es pas d’accord et que tu penses sincèrement qu’il s’agit de justice, Vilay aie au moins l’honnêteté de reconnaître que nous, français, sommes les plus fervents défenseurs de la laïcité!
    C’est dans notre histoire depuis 250 ans. On a réussi à l’exporter avec plus ou moins de succès mais qui ne connaît pas cette histoire n’arrivera jamais à concevoir l’importance qu’elle représente pour les Français.

  6. Perso, en tant qu’helvète pur jus, j’ai également du mal avec la non-laïcité. Il ne s’agit pas d’être anti-religion, mais, par respect de toutes les religions, qu’elles soient majoritaires ou minoritaire, qu’elles se vivent en privé ou en public, le retrait me semble adéquat. Un état de droit est également le produit de son histoire, et la religion est une des grandes composantes de son histoire, certes, mais les dérives des religions lui ont parfois fait comprendre que dans l’objectif d’un bien vivre ensemble, la religion ne devait plus être source de conflit. Imposer sa propre religion à des classes d’élèves relève d’un endoctrinement. Il y en a d’autres, plus pernicieux bien sûr, dans l’éducation, mais gardons-nous de ceux qui ont fait leurs “preuves” par le passé, et progressons. Apprenons de nos erreurs… L’ouverture d’esprit est justement là : respectons toutes les religions, n’en imposons aucune.

  7. Frédé, c’est bien là la définition de la laïcité. Il n’y a plus qu’à espérer que la Suisse en prenne le chemin.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *