Bonne nouvelle

cip

Elle est finalement arrivé, la lettre facture confirmant mon inscription définitive à l’école d’horlogerie en cours du soir. Je dois avouer que je n’ai jamais été aussi heureux de recevoir une facture.

Related Posts with Thumbnails

9 thoughts on “Bonne nouvelle”

  1. Félicitations 🙂 Tu commences quand?

    Je voulais te raconter que l’autre jour, à l’aéroport de Paris, j’ai trouvé une superbe montre Gucci – swiss made… mais je me suis retenue de l’acheter parce que je compte toujours sur toi pour me trouver LA perle qui sera non seulement swiss made mais aussi d’un designer suisse!

  2. kiki: 🙂 Je suis comme toi, je n’ai pas autant de peine à l’annonce de la mort de bambi.

    Dr. Caso: ho là, je ne peux pas être d’un grand secours car je n’ai pas de goût pour les montres femmes. Je dirais juste que s’il y a une montre qui te plaît, vas-y, fonce et achète-la (du moment que c’est une fabrication suisse 😉 ).
    J’ai bien sûr mes propres critères de sélection qui ne s’appliquent qu’à moi pour les montres hommes: que l’on puisse lire l’heure (cela paraît trivial mais il y a pas mal de montres sur le marché pour lesquels il faut deviner et il y a même une marque qui n’indique carrément pas l’heure).
    Second critère: la taille. Je ne suis pas fana de la mode actuelle des grosses montres. Pour moi la taille doit être raisonnable de même que l’épaisseur: j’ai vu une montre d’une taille et d’une épaisseur incroyable, la Radiomir Egiziano 60 mm Titanium de Officine Panerai pour ne pas la nommer et c’est dommage car le design en lui même est assez réussi.

    Troisième critère: la qualité. J’aurais tendance à choisir une montre qui aura été contrôlée 1000 heures plutôt que quelques minutes ou qui aura le poinçon de Genève ou encore la certification COSC s’il s’agit d’un chronomètre.

    Quatrième critère: une certaine sobriété. J’aime les complications si elles apportent en effet un quelconque avantage. Un quantième perpétuel ou une grande sonnerie me semble de bon aloi si on en a les moyens mais je n’aime pas par exemple les montres squelettes qui souvent aucun intérêt esthétique.

    Cinquième critère: les matériaux. J’aime assez les nouveaux matériaux tels que la céramique qui permet la solidité et la légèreté. En revanche, je ne comprend pas la nouvelle mode du tout caoutchouc pour un bracelet. Si cette dernière peut s’expliquer pour une montre de plongée, je ne vois pas l’avantage du caoutchouc pour tout autre modèle alors que l’on met un sacré paquet d’argent dans la montre en elle-même. Autant y aller franchement avec un bon croco.

    Enfin, je dirais que mon choix prendrait en compte les critères ci-dessus ainsi que le prix, bien sûr, le tout sur un coup de coeur.

    Sinon, je commence à la rentré à la troisième semaine d’août.

  3. Effectivement, elle est superbe… mais je n’achète rien avec des diamants et elle est un peu chère… Enfin, je vois que tu connais maintenant mon style 🙂

    Rahhh, elle EST superbe!

  4. Bravo!! C’est en effet une belle nouvelle. Tu nous raconteras comment ça se passe. Tu ne sera pas dépaysé, vu que le CIP est au milieu des champs (comme chez toi); il y a pire comme situation (j’y avais suivi des cours d’informatique)

  5. Les cours avaient lieu dans le bâtiment principal, avec les excroissances rondes. J’imagine que tes cours auront lieu dans l’autre bâtiment (d’après le plan; je ne suis jamais allée dans celui-ci)

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *