Lions et Agneaux

Lions for Lambs

Pumpkin et moi avons visionné “Lions et Agneaux” ou plutôt la version anglaise “Lions for Lambs” en streaming. Je n’ai pas été déçu par le film qui m’a scotché du début à la fin, preuve qu’il est pour moi l’un des meilleurs films que j’ai vu ces derniers temps.
Un bon film est défini par un bon jeu d’acteurs, ce qui est le cas avec Robert Redford, Meryl Streep et Tom Cruise. Mais c’est le scénario qui m’a le plus touché car il s’attaque à toutes les questions qui ont gravité durant toutes les années qui ont suivi la guerre décidée par l’administration Bush, suite au 11 septembre 2001.
Et quand je dis tout, c’est vraiment tout qui a été mis sur la table mais de manière structurée par les personnages: la confusion du peuple, la manipulation de l’administration, la propagande, la passivité des médias et des gens en général, les soldats qui partent, leur origines, ceux qui les envoient, ceux qui passent entre les gouttes, l’état de l’armement…

On est surprit et heureux que le film soit sorti aux Etats-Unis et que les spectateurs aient pu être confronté aux questions de cette époque et comme témoin de ces années passées aux Etats-Unis, les souvenirs se sont succédés durant tout le film. Le pire avait été cette chape de plomb au dessus du pays qui inhibait toute velléité de réflexion.

La question de notre action dans une telle situation nous est posée.

L’action suppose d’abord une prise de conscience qui ne va pas sans intelligence, curiosité et un refus du cynisme.
L’action en elle-même, ou plutôt l’engagement, terme plus fort qui s’applique à la société met à l’épreuve les petites lâchetés et les confortables renoncements.

Deux personnages me sont venus à l’esprit: Collin Powell qui a su dire “non” à un moment donné, alors qu’il servait l’administration Bush. L’autre n’est autre qu’Hillary Clinton qui avait voté la guerre de 2003 et qui, malgré son intelligence n’a pas voulu agir contre. A elle donc s’applique la phrase du film she “didn’t bother to connect the dots”.

Le Locle et La Chaux-de-Fonds sont inscrites au Patrimoine de l’Unesco

La décision tombée hier salue le patrimoine industriel horloger des deux citées. Voici le communiqué de l’UNESCO:

Dans les montagnes du Jura suisse, sur des terrains peu propices à l’agriculture, les villes voisines de La Chaux-de-Fonds et Le Locle illustrent un développement urbain original qui reflète les besoins d’organisation rationnelle de la production horlogère. Planifiées au début du XIXème siècle, après trois grands incendies, les villes sont entièrement destinées à cette production. Leurs tracés selon un schéma ouvert et en bandes parallèles, imbriquant l’habitat et les ateliers, correspondent aux besoins de la culture professionnelle horlogère qui remonte au XVIIème siècle mais se maintient encore aujourd’hui. Le site constitue un remarquable exemple de villes ordonnées par une activité mono-industrielle, bien conservées et toujours en activité. La planification urbaine des deux villes s’est adaptée au passage d’une production artisanale avec travail à domicile à une production manufacturière plus intégrée, avec les usines de la fin du XIXème et du XXème siècle. Quand il analyse la division du travail dans Le Capital, Karl Marx prend comme exemple l’industrie horlogère du Jura suisse et invente à propos de La Chaux-de-Fonds le terme de « ville-manufacture ».

Je suis heureux que ces villes qui ont souvent été classées dans la presse comme villes les moins attractives de Suisse soient désormais reconnues à leur juste valeur.

Le Mont-Crosin

Le Mont-Crosin
Nous voilà partis vers le Mont-Crosin pour voir les éoliennes qui se trouvent à son sommet et sont les sentinelles des sommets de cette partie du Jura.

Le Mont-Crosin
On peut les apercevoir là-haut, au loin. Elles ont l’air si proches mais je peux vous assurer que pour les atteindre, il faudra le mériter.

Le Mont-Crosin
Nous passons tout d’abord par la forêt en empruntant le chemin que j’avais auparavant visualisé sur google maps. Nos amis les chevaux sont au rendez-vous tout comme les vaches à l’ombre des sapins par cette chaude journée.

Le Mont-Crosin
Les touristes sont également de sortie, en vélo, à cheval ou en voiture et comme nous, à pied. Il viennent le plus souvent profiter d’une agréable journée pour venir profiter de la nature. Les automobilistes sont le plus souvent venus ici pour un barbecue en famille. Les plaques minéralogiques indiquent qu’ils viennent des cantons du Jura,de Berne,de Zurich et de Fribourg pour ceux que j’ai remarqués.
Tiens, un chariot.

Le Mont-Crosin
En montagne, on compte les distances en heures de marche et en dénivellation plutôt qu’en kilomètres. Moi, j’ajouterais également le facteur température.

Le Mont-Crosin
Notre village s’étend majestueusement au loin.

Le Mont-Crosin
Les enfants m’étonnent souvent par leur capacité physique. Ils auront quand même réussi à marcher 4h30 en montagne par temps chaud alors que le benjamin n’a même pas quatre ans. Mais comme leurs maîtresses nous l’on confirmé pour le rapport de fin d’année, nos enfants sont parmi les plus développés physiquement dans leurs classes et je pense qu’ils sont en train d’acquérir ces capacités pour la vie. Orandum est, ut sit mens sana in corpore sano.

Le Mont-Crosin
T’es pas une Holstein mais t’es quand même mimi avec tes oreilles.

Le Mont-Crosin
Nous atteignons le sommet mais les éoliennes sont encore loin.

Le Mont-Crosin
La maison de Heidi?

Le Mont-Crosin
On est toujours impressionné par l’immensité des éoliennes.

Le Mont-Crosin
Le téléski a fait de bonnes affaires cet hiver, ce qui est normal somme toute avec cinq mois de neige.

Le Mont-Crosin
Les gens sont souvent partagé sur les éoliennes: gâchent-elles le paysage? Sont-elles bruyantes? Pour ma part, je pense qu’elle font déjà partie de notre quotidien: le soir, à ma fenêtre, j’aime deviner leur formes autour de leur lumières rouges. J’aime savoir qu’elles sont là, au sommet de ces monts telles des sentinelles.

Le Mont-Crosin

Le Mont-Crosin

Le Mont-Crosin
D’ailleurs, les seuls bruits que nous avons entendus ont été le tintement des cloches des vaches et le bourdonnement des abeilles.

Le Mont-Crosin
En parlant de vaches, en voici qui broutent au sommet du monde.

Le Mont-Crosin
Et c’est déjà l’heure du retour. Je n’ai pas de photo de notre passage au milieu des vaches en plein milieu de notre chemin. Je ne savais pas qui avait le plus peur quand vous vous retrouvez au milieu d’une vingtaines d’entre elles, je vous assure que vous ne faites plus le fier et celles qui sont cornues vous remontent soudainenement des images d’intervilles du fond de votre mémoire.

Le Mont-Crosin
Pumpkin a pris de jolies couleurs.

Le Mont-Crosin

Le Mont-Crosin
Le Peuchapatte au loin, la plus haute commune des Franches.

Le Mont-Crosin
Juste avant de rentrer chez nous, nous croisons de véritable cowboys à bicyclette de 8-9 ans qui rentrent les bêtes avec une nonchalance qui tranche avec notre effroi ultérieur.

Le Mont-Crosin
De véritables pros!

Je vous invite à visionner cette vidéo sur les éoliennes sur un autre mont, le Mont-Soleil à un jet de pierre du Mont-Crosin qui vous permettra de voir un peu nos paysages.

Les primes maladie vont augmenter de 15% en 2010

Et encore, ce n’est qu’une moyenne. La hausse devrait atteindre les 20% dans le canton de Berne alors que chez nous, dans le Jura, elle devrait se situer légèrement en dessous de la moyenne nationale. Pour nous, l’augmentation devrait tourner autour des 120 CHF par mois sans que nous, les adultes soyons véritablement assurés car notre franchise est de 1500 CHF sur l’année!

L’annonce intervient alors que Pascal Couchepin propose une taxe de consultation de 30 CHF…Je comprends qu’il faille réguler les déficits de santé mais j’ai l’étrange impression de devenir une vache à lait alors que le bénéfice au niveau de la santé n’est pas prouvé. Va pour les 30 CHF mais les assurances maladies doivent en profiter pour renflouer leurs caisses mal gérées.

A. LANGE & SÖHNE : SAXON ART OF WATCHMAKING

La Suisse n’est pas la seule à produire des montres de qualité; l’Allemagne aussi possède des entreprises horlogères de qualité comme A. LANGE & SÖHNE.  Retrouvez mes découvertes sur mon blog: Montres de Prestige.

Related Posts with Thumbnails

Blog d'un Français de retour en France après deux expatriations