Le chemin des crêtes

Le chemin des crêtes
On m’avait déjà parlé de ce chemin au-dessus de La Ferrière, dans les Franches-Montagnes. Nous nous y sommes donc rendu pour voir de nous même de quoi il en retourne.

Le chemin des crêtes
C’est parti! Départ donc de La Ferrière et direction le sommet.

Le chemin des crêtes
Au loin déjà apparaissent les premières fermes isolées dans un paysage vallonné.

Le chemin des crêtes
Enfin le sommet. Tiens, il y a encore de la neige sur les hauts sommets jurassiens au loin…

Le chemin des crêtes
Mon fils et moi. Cela fait bien longtemps déjà que l’on utilise plus de poussette: il marche comme un grand tout le long, comme ses soeurs.

Le chemin des crêtes*
Les premiers chevaux sur la route nous saluent timidement. Ils sont jeunes et donc assez effrayés par notre présence impromptue.

Le chemin des crêtes

Le chemin des crêtes
Je me répète souvent au risque de radoter, mais ce chemin des crête vaut la peine d’être visité: les nombreux marcheurs nous confirment que le lieu, d’une beauté inouïe est à la hauteur de sa réputation.

Le chemin des crêtes
Oui c’est du purin dans les prés et alors? Faut bien que l’herbe grasse pousse pour que les vaches soient heureuses.

Le chemin des crêtes
Encore une petite semaine et les narcisses sauvage envahiront les prés à l’infini.

Le chemin des crêtes
En parlant de vaches…

Le chemin des crêtes
Que c’est beau!

Le chemin des crêtes
Le chemin des crêtes
Renan se profile en contrebas, c’est la fin de notre ballade.

Related Posts with Thumbnails

2 thoughts on “Le chemin des crêtes”

  1. Quelle torture de voir des photos de par chez moi, alors que je suis loin… snif! Non, en fait j’apprécie beaucoup tes récits et tes découvertes d’un si beau (et paisible) coin de pays. Es-tu déjà allé visiter la tour de Moron?

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *