Ce que je lis

Anne m’a demandé de lui révéler mes lectures. Je risque de la décevoir mais je n’ai pas vraiment de livre de chevet. Depuis mon bac français, je ne crois pas avoir lu un seul roman car pour vous dire la vérité, les romans me barbent car pour moi, ce qui m’interesse doit avoir trait à la réalité (biographies, histoire-même romancée- vécu, témoignages…)

Il n’en a pas toujours été ainsi; durant mon adolescence j’en ai lu mais je crois que ce sont les profs de français qui m’ont définitivement fâché avec ce genre romanesque. L’un riait à la lecture d’un Boris Vian tandis que je restais de glace alors qu’une autre ne jurait que par Baudelaire qui me sortait par les trous de nez.

Je suis un zappeur de la lecture: dès que je le peux je dévore un article ici ou là.  Petit florilège:

via
Via. Le magazine gratuit des CFF qui vous montre des la Suisse à travers les CFF. Une bonne occasion de découvrir des lieux à visiter.

histoire suisse
Histoire suisse. Vous pouvez le trouver à la poste. Un concis très pratique de l’histoire suisse qui se lit en 2-3 heures. On y découvre comment un peuple de montagnards s’est affranchi des Habsbourgs avec de nombreuses victoires. Une défaite majeure contre la France en 1515, Marignan est à l’origine de la neutralité suisse.

L'état du monde
L’état du monde. Il paraît chaque année et décrit la situation politique, économique et démographique de tous les pays du monde. Je le suis depuis 1991.

Le roman du Mississippi
Le roman du Mississippi. C’est le livre que j’ai lu le plus de fois et à chaque fois c’est le même enchantement.

Related Posts with Thumbnails

7 thoughts on “Ce que je lis”

  1. Malheureux!
    On ne cite pas 1515 dans ce pays! Ni les pontonniers de la Bérézina. C’est tabou chez nous. On a trop de respect pour nos aïeuls qui se sont fait massacrer pour nos puissants voisins. (Moyennement finances bien sûr… Faut pas déconner tout de même). Bref, on rigole..

  2. Non non, pas déçue du tout! Au contraire, pour moi, la lecture ce n’est pas automatiquement des romans, et d’ailleurs, mes profs m’ont presque dégoûtée de la littérature à l’adolescence, comme toi… mais j’ai résisté, en lisant ce qui me faisait plaisir. Tu me donnes envoie de lire l’Histoire suisse; est-ce qu’il y a également des illustrations de Mix & Remix à l’intérieur? En tout cas, merci d’avoir joué le jeu!

  3. Paulot, c’est mon côté gaulois qui remonte. Laisse-moi Marignan car la France se plaît à oublier ses victoires et fêter ses défaites.
    Anne, oui il y a des illustrations de Mix & Remix.

  4. Hélas: ils ont envoyé le Charles de Gaulle (!) pour la commémoration de Trafalgar alors qu’il ont fait le minimum syndical très discret pour Austerlitz.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *