L’Impartial annoncerait-il la fin de la crise?

Il y a deux journaux en vente dans les distributeurs du village. L’un, le matin est un journal national et l’autre, l’Impartial est un journal de La Chaux-de-Fonds qui couvre l’Arc jurassien en général. Le distributeur de ce dernier est bien situé: juste en face de la gare, sur mon trajet quasi-quotidien.
Ceux qui sont habitués à ce genre de distributeurs, savent qu’il disposent d’un imprimé avec un titre principal accrocheur qui facilité la vente et pour le samedi, pas besoin vraiment de titre accrocheur: ils se contentent de mettre le nombre d’offre d’emploi.

Je me rappelle que la première année où nous nous sommes installé ici, alors que l’économie était en pleine euphorie, le nombre d’offres d’emploi qu’ils imprimaient dépassait allègrement les 200 pour se rapprocher des 300 et que disons les 4/5 ème concernaient l’horlogerie. L’économie étant ce qu’elle est, l’offre s’est considérablement réduite et le chiffre des malheureux feuillets du samedi dépasse rarement la petite quarantaine.

Mais voilà qu’aujourd’hui, le quotidien affichait fièrement 107 offres; serait-ce le début de la fin de la crise? Bon, je vous l’accorde, c’est un peu tiré par les cheveux et qu’en matière économique, ce procédé a autant de valeur que la consultation de marmotte pour annoncer la fin de l’hiver. On se rassure comme on peut non?

Related Posts with Thumbnails

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *