Les sauvages du Noirmont

C’est en ce moment la saison des carnavals en Romandie. Nous nous sommes rendus au carnaval du Noirmont comme l’année dernière mais moi, je n’étais intéressé que par les sauvages du Noirmont.

Les sauvages

Pour ceux qui ne les connaissent pas, le spectacle de cette masse d’épineux pourrait sembler étrange mais les sauvages sont bien connus dans les Franches.  Ils ont même leur propre sortie du soir.

Les sauvages

Ils se choisissent une victime homme ou femme à laquelle ils font sa fête.  Voyez avec quelle rapidité ils se saisissent de leur proie.

Les sauvages

Quel horrible sort!

Les sauvages

Vous n’avez rien vu?  Laissons-les s’approcher…

Les sauvages

Visages hideux marqués par des heures de libations et cloches pour annoncer leur venue…

Les sauvages

Des êtres à peine humains vous dis-je!

Les sauvages

Une autre victime!  Cette fois, c’est une jeune donzelle, leur proie préférée.  Voyez ses pieds qui dépassent alors qu’ils la plongent dans un bain de confetti.

Les sauvages

Une scène d’une violence insoutenable.

Les sauvages

A peine remise de ses émotions, elle se remet à les filmer, la bougre.  Longue vie aux sauvages et à leur tradition!

Related Posts with Thumbnails

6 thoughts on “Les sauvages du Noirmont”

  1. Dr CaSo, moi j’aimerais bien faire partie de leur bande au moins une fois mais je n’habite pas la commune…
    A-So, j’aime toutes ces traditions qui doivent remonter à la nuit des temps je crois.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *