Les corbeaux noirs de l’UDC

L’UDC remet ça après sa dernière campagne avec une affiche représentant des corbeaux noirs prêts à s’en prendre à la Suisse, allégorie douteuse pour la Bulgarie et la Roumanie pour la votation du 8 février prochain.  Le parti se prononce décidément contre la reconduction de l’accord sur la libre circulation des personnes avec l’Union européenne et son extension à la Roumanie et à la Bulgarie.

affiche les corbeaux noirs de l'UDC
affiche des corbeaux noirs de l'UDC

La libre circulation est très bénéfique pour la Suisse car la majorité de ceux qui s’installent en provenance de l’UE sont ou bien très qualifiés, ou bien prêt à investir dans le pays. Pour ce qui est de la Bulgarie ou de la Roumanie, c’est une nouvelle version du plombier polonais: je pense donc que l’extension aurait un impact limité.
En revanche, je pense qu’en ces temps d’incertitude économique, le nom risque de l’emporter justement pour des craintes économiques. L’argument de l’UDC risque donc de faire mouche.
Même si je n’ai pas le droit de voter, mon coeur balance car je n’aime pas les menaces sous-jacentes de l’UE quant au résultat du vote car je considère l’UE comme une entité anti-démocratique, limite dictatoriale: voyez comme elle a fait fi du résultat du référendum en France en passant en force par le parlement ou bien comme pour le référendum en Irlande en choisissant de faire revoter les Irlandais (tant que le résultat ne leur convient pas).
Juste pour montrer à l’UE qu’en Suisse, le peuple ne se laisse pas dicter son vote, il ne me déplairait pas que le non l’emporte. D’un autre côté, la raison économique voudrait que le oui l’emporte. Je ne sais pas, je ne sais pas…

Related Posts with Thumbnails

12 thoughts on “Les corbeaux noirs de l’UDC”

  1. Hier sur Couleur 3, ils disaient justement que le non risquait de l’emporter car d’un point de vue economique cela entrenerait une hausse du chomage et une baisse du niveau de vie des Suisses.

  2. Personnellement je vais voter NON a l’ouverture a la Bulgarie et la Roumanie, mes raisons sont simple peur pour les place d’emploi future… déjà que c’est dur de trouver un travail actuellement, la suisse n’as pas besoin de plus d’immigrer sur son territoire.

    Oui certain pays sont des oiseaux de mauvaises augure

  3. Je suis un peu près sûr que le non l’emportera. Comme je l’ai dit, je pense que l’arrivée de gens qualifié de l’UE est une chance pour la Suisse car en fait c’est créateur de richesses. Je comprend que des Suisses veulent la restriction pour la Roumanie et la Bulgarie; après tout, l’UE elle-même met des restrictions pour ces deux pays qui sont membres!
    L’affiche est à mon avis d’un mauvais goût, mais les grosses têtes de l’UDC sont arrivées à leur but: qu’on en parle.
    PS: je suis un immigré.

  4. c’est scandaleux cette affiche! Comment peut-on penser de cette façon? Je suis franco-suisse et ce type de propagande fait réellement peur! Je ne peux m’empêcher de penser à la triste histoire des collabos en France durant la seconde guerre mondiale! Je suis de droite, je suis une libérale mais certainement pas xénophobe!!!

  5. Ce parti me fait de plus en plus honte… Oser insulter de la sorte des roumains et des bulgares, c’est une catastrophe nationale.

  6. A celles et ceux qui résistent à l’inertie et au défaitisme, à ceux qui se tournent avec confiance vers l’avenir et œuvrent au présent, aux lucides non désenchantés et aux courageux qui refusent le repli sur soi, à ceux et celles qui ne cèdent pas aux sirènes des discours simplificateurs et ne se plient pas aux jugements faciles, mais constatent ; aux gardiens de la tolérance et de la justice, aux amoureux de la liberté, aux amoureux tout court, aux femmes et aux hommes qui assument et portent un peu de cette société, qui s’en font partie active, qui défendent leur valeurs, aux citoyens de toutes religions et de toutes appartenances qui croient que la Suisse est autre chose que l’arrière salle d’une banque internationale, que la vie est autre chose qu’aliénation à la logique marchande et consommatrice, individualiste et ségrégationniste ; à ceux qui sont heureux de vivre chaque jour leur existence en tentant l’authenticité, aux rêveurs et aux utopistes sans lesquels le monde serait appauvri ; aux inconnus qui dans la rue sourient encore aux inconnus ; à ceux qui parlent et persévèrent, ne cèdent pas sur leur désir, à ceux qui inventent et créent ; à ceux qui rient ! A ceux qui s’autorisent la non-conformité, a ceux qui pensent que l’on s’enrichit de la différence et de la rencontre ; ceux qui bâtissent les fondements d’une identité suisse ouverte et renouvelée ; à ceux qui tente de comprendre la complexité sans la réduire aux simplifications, qui usent de leur intelligence et de leur cœur ; à ceux qui marchent dignement. A ceux qui se lèvent le regard clair dans la confiance, aiment et assument leur choix ; à ceux qui s’engagent ; à tous ceux qui agissent et prennent part, même sans le savoir, à humaniser notre monde : merci… !

  7. Salut, je suis une française en suisse et je peux dire que je suis plutot choquée par cette affiche, la premiere fois que je l’ai vu je suis restée devant 5mn! je n’ai pas pu m’empecher d’avoir une autre image de la suisse, une suisse trop nationaliste et meme xenophobe, bien sur tous ne sont pas comme ça heureusement mais ce parti qui a crée cette affiche je le met dans le meme camp que les fachos de france qui votent Le Pen!.C’était mon cou de gueule.

  8. Il est évident qu’une concurrence humaine (en dehors de toute considération raciale), ne peut qu’augmenter le chômage dans certaines conditions dans un pays… En conséquence ce n’est qu’une imposture intellectuelle politico-médiatique que de prétendre l’inverse. Les suisses ont été dupés…

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *