Boycott Beijing Olympic Games. Free Tibet.

Des petits grains de sable semblent se glisser dans le concert des cyniques qui se moquent de la répression au Tibet. Pour cette raison, Frog You maintiendra la bannière de Reporters sans frontières et vous appelle à faire ce que vous pouvez pour soutenir le Tibet.

La cérémonie de la torche a été quelque peu “mouvementée”.

Related Posts with Thumbnails

5 thoughts on “Boycott Beijing Olympic Games. Free Tibet.”

  1. ouais, tout ça laisse perplexe, choisir la chine c’était aller au devant de complications. Pas besoin d’être madame soleil. Quel est le but de tout ça ? Manipulation sinophobe ?, bah, j’m’en fous, téléguidée ou non, la protestation n’en reste pas moins louable.

    FREE TIBET FREE TIBET ad lib

  2. Ca nous change des concerts de voix (très agaçants selon moi) qui, de plus en plus ces dernières années, cherchent à nous faire croire que la Chine est un pays merveilleux…
    Il est bon parfois de rappeler que la Chine n’est rien de moins qu’une dictature communiste.
    Dur retour à la réalité…

  3. Excellent billet. J’ai été très déçu quand j’ai entendu, il y a sept ans, que la Chine a gagné les JO. Pourquoi récompensez un pays qui refuse de respecter des droits de l’homme fondamentaux ?

  4. Je pense que le Comité International Olympique se veut une organisation fondamentalement apolitique. D’ailleurs, son siège ne se situe-t-il pas à Lausanne en Suisse?
    Maintenant rien n’empêche à quiconque d’agir en son âme et conscience pour influer sur le déroulement de ces jeux et faire pression.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *