Langues, le chassé-croisé

Il ne faudra pas longtemps pour que le français prédomine dans les conversations entre mes filles.  Lors de leur arrivé aux Etats-Unis, elles avaient préféré parler en anglais au bout de deux semaines et je pense qu’il leur faudra aussi peu de temps pour parcourir le chemin inverse.  Le petit dernier ne parle toujours pas; tout au plus lance-t-il quelques mots dont on devine le sens.  En tout cas la règle de la famille demeurera la même: les enfants parlent en anglais avec leur mère et en français avec leur père.

  Quant à ma femme et moi, nous parlons en anglais depuis le début de notre relation.  Au début, cela n’a pas été simple pour moi qui essayait de converser grace à de vagues souvenirs de lycée; au bout d’une demi-heure, j’étais vanné!  Maintenant, l’anglais fait partie de mon quotidien, ce qui énerve ma femme quelque fois car elle voudrais bien exercer son français.  Il se peut qu’un jour nous parlions en français; je pense que la transition se fera alors tout naturellement.

Related Posts with Thumbnails

8 thoughts on “Langues, le chassé-croisé”

  1. Cela dit, les habitudes linguistiques sont souvent difficiles a perdre. J’ai une amie avec qui j’ai pris l’habitude de parler anglais quand on s’est rencontrees, et bien qu’elle parle parfaitement francais, nous avons du mal a utiliser cette langue ensemble, a moins qu’une personne uniquement francophone soit aussi dans la conversation… Mon amie parle aussi une troisieme langue que j’apprends justement, et que j’aimerai bien pratiquer avec elle – mais c’est souvent peine perdue car il est evidemment plus facile pour nous de communiquer en anglais …

  2. Avec mon ex, c’etait le tout anglais, jusqu’au jour ou mon francais etait meilleur que son anglais…maintenant on utilise les deux, avec une preference pour le francais.

  3. J’ai connu un couple, l’homme parlait à la femme dans sa langue à lui et son épouse lui répondait dans sa langue à elle. Ils se comprenaient très bien même si, même après 30 ans à ce régime, aucun des deux ne s’essayait jamais à dire une phrase dans la langue de l’autre.

    Avec mes soeurs nous changeons aussi de langue selon l’endroit où nous sommes, mais nous avons au contraire tendance à utiliser la langue étrangère au pays où nous nous trouvons. Esprit de contrariété ou envie de créer une sorte de “bulle”?

  4. Avez-vous déjà esayé elle te parle en français et toi en anglais? C’est un moyen de continuer à progresser dans la langue de l’autre de manière égale. 🙂
    Je suis née dans un environnement totalement lusophone, mais bébé, on a déménagé à Cuba. Tout de suite devenue trilingue (parce que pour compliquer, on nous a mis dans une école française dès la maternelle).
    Mes frères, soeurs et moi sautons d’une langue à l’autre sans privilégier aucune. Et le pire, c’est qu’en Angola, on parle entre nous en français, en France, on parle entre nous en portugais 😛

  5. Nous avons déjà essayé de parler chacun dans notre langue mais cela devient très vite la cacophonie. Je pense, comme Dolce l’a dit qu’à la longue le français s’imposera naturellement.
    Jo Ann et Pokou, vous ne seriez pas soeurs par hasard?

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *