Vietnamisation de l’Irak

 

La Secretaire d’Etat Condoleezza Rice (celle qui a l’epoque voulait punir la France) a du affronter hier un comite senatorial hostile a l’envoie de troupes supplementaires en Irak.  Elle a du justifier le changement de strategie de Bush qui prevoit le deploiement de 21500 soldats supplementaires sur le sol irakien.

Un des senateurs les plus hostiles fut un republicain du Nebraska, le senateur Chuck Hagel, qui a qualifie l’aventure irakienne de pire bourde en matiere de politique etrangere depuis la guerre du Vietnam.

Il a donne les raisons de son septicisme le soir meme dans l’emission The Charlie Rose Show.  L’accroissement des troupes a rappele a ce veteran du Vietnam les erreurs de la guerre de sa jeunesse.  Il y voit la meme fuite en avant qui est injustifiee et dangereuse selon lui, car il sera d’autant plus difficile d’en sortir.  Sa solution serait plutot de retirer les soldats americains de la guerre civile qui oppose shiites et sunites et de les redeployer aux frontieres du pays pour en maintenir son integrite face aux risques venus d’Iran, de Syrie et d’Arabie Saoudite.

Le senateur redoute egalement une division au sein meme de l’Amerique.  Cette division etait deja visible hier soir aux informations locales avec une mini-manifestation dans une petite ville contre l’envoi de troupes supplementaires, preuve que l’opposition n’occupe plus le terrain seulement dans les grandes villes.

Un autre senateur republicain, John Mc Cain, lui aussi veteran du Vietnam soutien l’action de Bush.  Il est dans la course pour le camp republicain pour l’election de 2008.  Ce soutien pourrait cependant se retourner contre lui.

Related Posts with Thumbnails

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *