Au Borders

Ma femme et moi sommes alles au Borders ce soir pour prendre un cafe et oublier la premiere neige de l’annee et, pendant que ma femme changeait la couche du petit dernier aux toilettes, la dame de la table d’a cote qui m’avait entendu parler en francais a ma fille cadette m’a abordee, trop heureuse de parler a un compatriote: elle etait elle-meme expatriee mariee a un americain.  Le bonheur de parler en francais etait partage; la langue de moliere se faisait entendre pour une fois un peu plus fort dans ce cafe.  Nous nous sommes echanger nos adresses pour rester en contact.

C’est fou de faire de telles rencontres par hasard, au milieu de nulle part, au milieu de la nuit. 

Related Posts with Thumbnails

3 thoughts on “Au Borders”

  1. Le hazard n’est pas du hazard!
    quelqu’un à dit “Le hazard est la maniére qu’a dieu ( ou la grande force de l’univers tu choisi comme tu le sent ) de nous montrer qu’il (qu’elle)éxiste”
    Quand on est bien bas de petits détails vous aident, et à ce moment on sait si on est sur la bonne voie.
    Portez vous bien et bon courage

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *