Ceasar Creek State Park

Ce fut une belle après-midi par une température frolant les 30 degrés celcius. Nous sommes allés à la campagne, au Ceasar Creek National Park exactement, près du lac du même nom, assez loin du brouhaha de la ville. Présentation (avec la participation de ma fille aînée, lançant des glands dans l’eau).



Nous sommes partis sur les chemins détournés car c’est de cette manière que l’on fait les plus belles découvertes. La première n’a pas tardée à se présenter sous la forme d’un pont couvert, le premier que je vois en Amérique. Un coup d’oeil rapide m’apprend qu’il a été construit en 1982, donc assez récemment.

De l’intérieur du pont, on pouvait voir une nature encore préservée, que survolaient deux rapaces.

La route était bordée de champs de mais, de clôtures blanches ou noires, de fermes isolées et de granges rouges.

Et enfin le Ceasar Creek Lake. C’est un lac de rétention artificiel dont la création a pour but de protéger les grandes agglomération comme Cincinnati des inondations. Ceasar Creek était le territoire des indiens Shawnee jusqu’à l’arrivée des premiers colons. Il y a deux cents ans, le paysage était différent: il y avait moins d’arbres et plus de prairies d’herbes hautes que les fréquents feux permettaient le renouvellement.

Related Posts with Thumbnails

2 thoughts on “Ceasar Creek State Park”

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *