Mon fils et le chien

Depuis que nous vivons chez ma belle-mère, mon fils s’est découvert un nouveau compagnon: la chienne de la maison. C’est une chienne boxer de neuf ans, excellente gardienne des lieux. Je craignais qu’elle ne fasse du mal au petit gars au premier abord mais maintenant je cherche à protèger l’animal des furieuses attaques de ma progéniture. A treize mois, il n’hésite pas à lui saisir les papilles (pour l’embrasser) jusqu’à que l’animal lui lance un avertissement sous la forme d’un grognement. Je sais que la chienne ne lui ferait jamais de mal; elle préfère généralement s’éloigner de ce danger ambulant.

Leur première rencontre a été comique. La chienne, toute excitée n’a pas cessé de remuer sa petite queue. La tentation de la saisir était trop forte, sous les éclats de rire de ses soeurs.

Related Posts with Thumbnails

2 thoughts on “Mon fils et le chien”

  1. Mefie toi, on ne sait JAMAIS comment un chien réagira…
    (mais en général, ca se passe bien avec les boxer… quand j’etais gosse, i was riding on the back of my one… 😀

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *