En voiture

 

Ma femme m’a demandé d’aller faire les courses hier soir à 10 heures.  Il faut dire que celà ne pose pas de problèmes car la plupart des magasins sont ouverts 24h sur 24.  J’ai donc emprunté la pontiac Grand Prix de ma belle-mère (avec enthousiasme) et j’ai enclenché la boîte automatique non sans quelques difficultés, mon pied gauche cherchant désespérément un hypothétique embrayage.  J’ai donc roulé de nuit sur la route du Kroger du coin en suivant la double ligne jaune et en me remémorant aux croisements que si le feu est rouge, on peut tout de même tourner à droite sauf indication contraire et s’il n’y a pas de voitures bien sûr.  Autre difficulté:  s’habituer à évaluer la vitesse en miles, ce qui n’est pas évident dans un premier temps.

Arrivé au magasin, j’ai pris un caddie sans avoir à chercher une pièce dans ma poche: de ce côté-ci de l’Atlantique, les gens sont plus diciplinés et ramènent leurs chariots dans les endroits prévus à cet effet.  De toute façon, il y a toujours un employé pour les ramener à l’intérieur du magasin.  En passant à la caisse, une employée super-polie m’a saluée d’un large sourire alors que sa collègue mettait mes articles dans le sachet plastique.  Convenience est le maître-mot ici.

Related Posts with Thumbnails

5 thoughts on “En voiture”

  1. ils sont 10 ans en retard (et encore je suis sympa!) et c’est beaucoup beaucoup moins “user friendly” et “customer friendly” qu’aux etats unis. j’ai envie de me tapper la tête contre les murs au moins une fois par jours à cause de ça!

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *